L’Omer, une pratique initiatique pour faire ses comptes de l’année

De Pâques en Pâques

Le processus de concrétisation d’un inaccompli en cours d’accomplissement est achevé quand un acquis d’évolution nous est devenu naturel.
Énergétiquement parlant, c’est après Pâques que les acquis organiques du passage de Pâques de l’année précédente s’inscrivent en nous.
Arouna nous donne des bâtons de pèlerin kabbalistes sur lesquels nous appuyer pour accompagner, voire accélérer notre processus de concrétisation d’accomplissement personnel et relationnel.

La pratique de l’Omer : les 49 jours entre Pâques et la Pentecôte

7 semaines de réflexions méditatives quotidiennes pour faire le point d’où vous en êtes avec chacune des 7 vertus fondamentales de l’Arbre de Vie kabbaliste : Bonté, Courage, Rayonnement, Créativité, Parole, Pureté, Volonté.

La pratique du décompte initiatique de l’Omer est aussi puissante que facile à faire. 
Il y a juste à penser, voire à méditer sur la valeur du jour et les qualités qui lui correspondent. Ne vous inquiétez pas, vous le comprendrez en le faisant : c’est loin d’une prise de tête 😉

À noter : Cette année le travail commence le 28 mars 2021

Vous avez manqué le début du décompte le 28 mars ? Pas de souci, vous pouvez commencer en cours de route. Même en retard, cette pratique vous sera bénéfique.
Vous pouvez aussi faire court en ne faisant que les 10 jours de l’Ascension (13 mai) à la Pentecôte (cf. cursus La pratique des 10 jours entre l’Ascension et la Pentecôte)

Avec cette pratique de l’Omer, vous allez :

  1. Mettre un coup de projecteur sur vos inaccomplis en cours d’accomplissement
  2. Voir les ombres qu’il reste à nettoyer
  3. Être en résonance avec les qualités que vous désirez acquérir
  4. Semer les graines de vos nouvelles valeurs et comportements
  5. Amplifier le positif en cours 
  6. Recevoir l’énergie puissante des régions de l’Arbre de Vie
  7. Accélérer la transmutation du négatif de certaines de vos énergies

Vous trouverez dans ce parcours-étude

  • La présentation de l’Arbre de Vie kabbaliste qui sous-tend la pratique arounienne de l’Omer.
  • L’esprit et l’enjeu du décompte des 49 jours de l’Omer + son cahier de pratiques + le calendrier (vous verrez combien il est utile !).
  • Les sphères de l’Arbre de Vie kabbaliste transformées en Arbre des Valeurs.
  • L’esprit et l’enjeu du décompte des 10 jours entre l’Ascension et la Pentecôte + son cahier de pratiques.
  • Des explications concrètes dans les cahiers PDF pour vous accompagner dans votre pratique et le calendrier pour ne pas perdre le compte 😉

Accéder au Parcours d’étude

>> Vous êtes inscrits à l’École ? Retrouvez le parcours d’étude Omer dans votre espace-étude

>> Pas encore inscrit ? C’est par ici

Témoignages

L’exercice du décompte de l’Omer est le premier exercice que j’ai choisi de pratiquer avant de le comprendre. Cette expérience a été remarquable. J’ai commencé par faire connaissance avec les énergies des sphères de l’arbre de vie. J’ai découvert que ces énergies résonnaient en moi en observant mes comportements, soit positifs, soit négatifs. Ensuite j’ai pu observer qu’en me branchant toute la journée sur le côté positif de ces énergies, je me sentais habité par ces énergies.
Ce que je trouve génial c’est qu’en essayant et en observant, j’apprends et je change.
Daniel

Pour ce qui est de l OMER, j’adore … c’est pour moi la meilleure période spirituelle de l’année. J ai toujours Tres hâte d y arriver… Chaque jour, de me relier en conscience à une Sephira me donne une sensation d’être plus proche du divin en moi. Toute cette période est un moment de plus de vivance Et a qqchose de joyeux…
Et mon lien avec les autres dans l invisible est renforcé…. de savoir qu’ils sont aussi connectes à une Sephira du jour me rend plus proche et plus forte…

Claire

Autres thèmes