La Lune décloisonne et ouvre notre esprit de paix • Lecture astrologique de Philippe Bonato

Nouvelle Lune du 9 février

Bonjour à toutes et à tous,

La Nouvelle Lune aura lieu le 9 février à 22h59 en temps universel, 23h59 à Paris, 17h59 à Montréal et le 10 février, 6h59 à Hong Kong.

Le Soleil et la Lune ont rendez-vous à 20° du Verseau, le signe dans lequel vient d’entrer Pluton. Uranus en est le Maître. Cette planète qui porte la révolution est en Carré avec la Lune et le Soleil.

Le 10 février est la date de célébration du nouvel An Chinois. Une grande partie de L’Asie va être en liesse. C’est une année sous le signe du Dragon de Bois.
Le Dragon est en Occident une figure mythique très inquiétante, dans la Bible c’est une des représentations de Satan. Il en va tout autrement en Asie où le Dragon symbolise la sagesse, la chance, le pouvoir de créer. Il n’est pas considéré comme un cracheur de Feu destructeur. En Chine, il est associé à la bonne fortune. Dans les croyances, sa tête un peu effrayante, à l’instar du Garuda indonésien, permet de repousser les esprits maléfiques comme le font les gargouilles de nos cathédrales.
Une grande partie de notre humanité va célébrer la Nouvelle Année avec une immense ferveur dont on a peu conscience en Occident. Souhaitons que ce vent de joie venant de l’Est touche nos Cœurs au plus profond de nous et que l’idée de paix s’impose dans les zones de conflit, afin que la félicité revienne dans ces régions dévastées, sachant que ces « zones de conflit » se trouvent avant tout dans les Cœurs.

Le Verseau symbolise la libre pensée, la liberté de vivre pleinement sa vie, être autonome, responsable et conscient, engagé sur le chemin de l’Âme.
Uranus actuellement voit sa position céleste en Taureau, il est en Carré pratiquement exact avec la conjonction Soleil-Lune en Verseau. Uranus étant le Maître du Verseau, ce Carré s’en trouve renforcé dans sa puissance vibratoire et c’est le fait majeur de cette Nouvelle Lune.
Uranus, Ouranos le Dieu du ciel, n’est pas très à son aise dans le signe de Terre du Taureau. Les idées trop « terre à terre » ne conviennent pas à cette force révolutionnaire.
Le Carré dans sa forme énergétique met en présence deux énergies qui ne sont pas compatibles naturellement et nous demande de faire des efforts d’adaptation pour qu’une harmonie puisse prendre forme. Pour cela, il nous bouscule, nous secoue, n’hésitant pas à mettre sur notre chemin de vie des épreuves que nous devons affronter positivement. Apprenons à remercier le Ciel quand surgissent de telles difficultés, car toujours se présente à nous une occasion de grandir intérieurement si nous savons faire face avec courage. Avec coeurage, nous dit Arouna.
Le Taureau aime construire et s’appuie sur des réalités tangibles, le Verseau est un réformateur qui transforme radicalement la vision du monde afin de tendre vers plus de fraternité dans un esprit de partage.
Le challenge que propose cette Nouvelle Lune est de conserver l’art de créer de la richesse, ce qu’exprime le Taureau, tout en permettant aux idées nouvelles, fruits de la pensée Verseau, de s’épanouir avec le parfum d’aventure qui sied à l’inédit et qui demande quelques abandons de certitudes passées.

Dans le onzième travail d’Hercule, intitulé « Le nettoyage des écuries d’Augias » et qui correspond au onzième signe du Verseau, le héros dut faire face à de multiples difficultés. Eurysthée, son instructeur, le mit en garde par une simple phrase : « Ouvre ton esprit » !

Augias était un roi qui possédait dans son royaume, un immense troupeau essentiellement constitué de bovins qui produisaient par leurs déchets, décennies après décennies, une terrible pollution, si bien qu’Hercule n’eut aucune peine à localiser l’endroit pestilentiel, ses narines le menèrent tout droit vers Augias.
Il était accompagné par son demi-frère Iolaüs. Dans le mythe, Demi-frère signifie que c’est une part de lui-même avec des qualités spécifiques qui devront s’exprimer. Iolaüs aime relever les défis, c’est lui qui gagna la course de char lors des premiers jeux olympiques.

Quand Hercule rencontra Augias pour lui proposer de nettoyer ses écuries, il se présenta à lui intrépide et volontaire à la façon de Iolaüs. Il lui dit d’une voix assurée : Augias, je nettoierai tes écuries en un jour et tu m’accorderas en échange un dixième de ton troupeau !
Augias s’esclaffa ! Soit, répondit le roi très amusé. Convaincu qu’il était impossible de produire un tel prodige en une seule journée, sans y croire un seul instant, il promit en salaire la part de troupeau que revendiquait Hercule, dix pour cent !
Nous le savons, le héros détourna deux fleuves, l’Alphée et le Pénée, pour nettoyer les écuries.
Le Verseur d’Eau, le Verseau, y est symbolisé. Mais la partie du mythe qui nous intéresse pour illustrer l’énergie de cette Nouvelle Lune en Verseau est en amont du travail.
La tâche semblait impossible d’aller nettoyer des écuries où les immondices s’étaient accumulés depuis tant de temps. Par des moyens conventionnels, certes non… Hercule se rappela la parole de son instructeur « Ouvre ton esprit ».
La première chose qu’il fit est d’abattre les murs d’enceinte, et d’ouvrir toutes les stalles de l’écurie afin de décloisonner l’espace pour que les Eaux des deux fleuves, symbolisant l’Amour et la Liberté, se déversent dans les moindres recoins.
Les déchets des écuries d’Augias symbolisent ce qu’a produit notre humanité par son activité mentale au travers des siècles et des millénaires. En effet, le travail est colossal !

Symboliquement, les écuries représentent notre activité intellectuelle. Notre mental dénué de conscience spirituelle produit sans cesse des pensées matérialistes sans que nous ayons le recul nécessaire pour convenir de l’utilité ou non de « tout ce qui peut nous passer par la tête », comme on le dit dans notre langage ordinaire. C’est ainsi que nous accumulons, accumulons sans cesse, toutes sortes d’objets et d’articles en tout genre, y compris des objets psychique… À l’échelle de l’humanité, c’est une immense production de choses inutiles.
Augias, c’est nous !
Commençons par nous.

Observons nos caves et nos garages… Observons notre psyché… Y aurait-il une analogie ?
Qu’avons-nous accumulé dans notre vie comme encombrants inutiles ? Augias regretta d’avoir ses écuries nettoyées ! Et refusa même de rétribuer Hercule. Comme nous quand il s’agit de vider notre garage, nous résistons, voulant conserver l’inutile. Pourtant, que c’est agréable de vider son grenier…
L’écurie semble réservée aux chevaux, dans le sud-est de la France ou en Suisse, c’est une grange qui accueille tant les ovins que les bovins. Curer signifie épurer, par extension soigner, curer la bergerie ou l’étable ou l’écurie, c’est nettoyer l’espace des déchets produits.
Par extension, le mythe du nettoyage des écuries d’Augias semble nous inciter à régulièrement effectuer des cures autant physiques que mentales pour rester sains de corps et d’esprit.

La célébration du Nouvel An chinois nous offre une magnifique occasion de décloisonner notre esprit. Le Dragon en orient ou bien en occident ne symbolise en aucune façon la même énergie.
Ouvre ton esprit, conseilla Eurysthée à Hercule.
En ouvrant notre esprit, nous pouvons nous enrichir et nous nourrir des différentes cultures qui existent de par le monde tout en respectant ce qui fait notre originalité. L’esprit de paix du Verseau découle de notre envie d’échanger, l’esprit ouvert et en pleine fraternité, nos différences, nos originalités. Seul l’Amour est capable d’un tel prodige.
La prairie comporte des myriades de petites plantes différentes, pourquoi en serait-il autrement de notre humanité ?
En ce moment, la guerre rode dans les esprits, cela ne peut qu’emplir nos « écuries » d’ignobles immondices.
Attention à nos paroles et à nos actes comme  : « Nous sommes en guerre ». Habituons nos enfants à porter des uniformes. L’uniformité n’est pas une valeur Verseau.
Ukraine, Russie, Israël, Gaza, toutes ces Terres sont habitées par des frères et des sœurs nous dit l’esprit ouvert du Verseau.

Hercule obtint son dixième de troupeau en guise de salaire pour avoir réussi à nettoyer les écuries d’Augias. Le troupeau symbolise l’humanité, les écuries nos productions mentales. Si l’on en croit le mythe, dix pour cent de la population serait suffisant pour nettoyer… le Monde !
Souhaitons le ardemment.

À toutes les videuses et à tous les videurs de grenier, intrépides et volontaires, je vous souhaite de magnifiques sarabandes à gambader parmi les Dragons de joie dans les rues de la Liberté.

Gardez la Lumière,
Philippe

Autres articles de la même catégorie

Bulletins
Trop à dire… sur cette Nouvelle Lune de renouveau radical

Trop à dire… sur cette Nouvelle Lune de renouveau radical

Vous vous souvenez du titre : "Quelquefois… Rien à dire…" de mon bulletin sur la dernière Nouvelle Lune et bien suite à mes échanges avec mon ami et complice astrologue, Philippe Bonato et son bulletin sur la Nouvelle Lune du moment que je ne saurais trop vous recommander, le titre "Trop à dire" est le bon titre du moment pour moi 😀…
Entre les rétrogradations multiples et l’invisibilité de Vénus dans le Ciel de cette Nouvelle Lune, sans compter la synchronicité avec le chaos politico-socio-économique français qui se joue le lendemain dans les urnes, il me vient tant de choses que je vais écouter la voix de la Sagesse qui me rappelle que les extrêmes se touchent et que rien à dire comme trop à dire sont les deux côtés de la même pièce…

lire la suite »

Bulletins
Lecture astrologique de Philippe Bonato • La Nouvelle Lune du 5 juillet

Lecture astrologique de Philippe Bonato • La Nouvelle Lune du 5 juillet

La Nouvelle Lune aura lieu le 5 juillet à 22h57 en temps universel, le 6 Juillet à 0h57 à Paris, 6h57 à Hong Kong, le 5 juillet à 17h57 à Montréal.
Différentes énergies de ce ciel de Nouvelle Lune se conjuguent pour nous amener dans un état de profonde réceptivité. Et nous sommes bien, comme annoncé par Arouna et moi, dans un solstice d’été à rallonge. Et j’ajoute aujourd’hui qu’il s’agit de rallonges au pluriel…

lire la suite »

Bulletins
Un Solstice d’Été 2024 à rallonge • Bulletin-vidéo

Un Solstice d’Été 2024 à rallonge • Bulletin-vidéo

Ah le Solstice d’Été 2024… comme j’aurais aimé vous dire aujourd’hui qu’après le printemps super exigeant, spirituellement parlant, que nous avons eu entre Pâques et la Pentecôte 2024, nous entrons enfin dans un été de "vacance" solaire… mais non… et le temps météorologique le souligne bien, pas besoin de faire tourner les tables pour voir que nous entrons dans une toujours très exigeante phase de chaos… dans le monde… en France et donc, en miroir, dans notre monde intérieur !
Je vous en dis plus dans mon bulletin-vidéo « Au Fil du Réel » spécial Solstice d’été à rallonge, un bulletin plus long que d’habitude, un bulletin à rallonge en quelque sorte 😉 car il pourra faire écho pour vous jusqu’à la fin de cette exigeante et costaud année 2024… et même peut-être un peu plus longtemps…

lire la suite »