Une belle mort vénusienne • Bulletin à quatre mains d’Arouna & Philippe Bonato

Vu la concordance totale de nos pensées, je vous propose ma lecture astrologique du Ciel de cette Pleine Lune de Saint-Michel comme un bulletin à quatre mains qui sera suivi par le bulletin audio qu’Arouna va vous proposer comme un bulletin à deux voix. Son bulletin « Une Pleine Lune amoureuse » peut être suivi en direct ce vendredi à 20h. 
(Inscription en Don-échange sur ce lien  https://vamr.eu/m • Tarif-juste spécial Saint-Michel : le vôtre sera le nôtre, 0€ est ok)

Bonjour à toutes et à tous,

La Pleine Lune aura lieu le 29 Septembre 2023, à 9h57 en temps universel, 11h57 à Paris, 5h57 à Montréal, 18h57 à Hong Kong.

Cette Pleine Lune prend place le jour de la Saint-Michel ce qui lui confère une énergie d’une « supra » intensité.

Le Soleil est à 6° de la Balance, la Lune diamétralement reliée à 6° du Bélier sera encore très resplendissante dans notre ciel : c’est donc presque une super Lune, car elle se trouve toujours assez près de son périgée, le point le plus proche du centre de la Terre.

Cette Pleine Lune va nous parler très sérieusement d’Amour, car Vénus est clairement sur le devant de la scène. J’imagine ce qu’elle va inspirer à Arouna en ce jour de Saint-Michel (Cf. son bulletin « Une Pleine Lune amoureuse » à suivre en direct ce 29 septembre à 20h ou en replay.)

Pour rappel : La Saint-Michel est une occasion de demander à l’Archange de trancher nos liens avec le passé porteur de funestes mémoires. La puissance de l’énergie Michaëlique est aussi une force solaire qui symbolise le principe christique de l’Amour divin.

Le Soleil est un Feu ardent d’où jaillit la vie. Cet astre essentiel est dans le signe de la Balance donc à disposition de Vénus, le Maître de la Balance, ce qui va donner une ambiance tout à fait vénusienne à notre Saint-Michel. Une nouvelle façon d’aimer doit se mettre en place. Une fois n’est pas coutume, l’Archange porteur de l’épée d’Or s’occupe de notre futur amoureux ! Arouna s’en régale et va sûrement en parler longtemps ;))

À noter :

* Uranus et Jupiter forment une pré-conjonction qui sera pleinement effective en Avril 2024, ils sont actuellement en Taureau, dont Vénus est également le Maître.

* Le carré Vénus-Uranus. Vénus, la planète porteuse de paix, était en carré avec Jupiter lors de la dernière Nouvelle Lune. Cela remuait déjà beaucoup « nos » affaires vénusiennes » très perso.
Plus d’Amour, plus d’écoute, plus d’envie de partage, tel est l’enjeu spirituel de cette Pleine Lune !
Uranus, la planète du Verseau, qui porte les valeurs novatrices de liberté et de partage dans la bienveillance, nous indique l’octave supérieure de ce carré Vénus-Uranus.
Avec cet aspect d’un Carré, une configuration toujours très exigeante, les énergies ainsi réunies de Vénus et Uranus nous invitent, un peu fermement certes, à redessiner notre parcours amoureux. C’est un « nouveau Cœur » qui est appelé à naître en nous-même avec la forte conviction que quelque chose de fondamental dans nos relations doit changer sur notre planète Terre. Oui, c’est notre forte conviction avec Arouna, que c’est ce que le Ciel nous appelle à mettre en œuvre avec cette première Pleine Lune amoureuse de Saint-Michel 2023.
Quand ce nouveau Cœur se manifestera-t-il ? C’est en gestation… Nous sommes enceintes ! Comme nous le dit la très inspirée Arouna (Cf. son bulletin d’Équinoxe d’automne). La naissance de ce nouveau « Moi » amoureux est pour la nouvelle année solaire 2024. Nous y reviendrons au Solstice d’hiver…

* La Lune est en Bélier, voici qui renforce encore l’impact vénusien de cette Pleine Lune, car le Maître de ce signe de Feu est Mars qui se trouve en Balance. Ce qui met cette planète masculine sous la dépendance vénusienne, bien féminine. La présence du Nœud Nord en Balance, au côté de Mars, souligne à nouveau la prépondérance de Vénus puisqu’elle a, je le rappelle, la maîtrise de la Balance. Clin d’œil arounien : une invitation, discrète mais bien présente, à faire le point d’où nous en sommes de notre mariage intérieur féminin/masculin ???
Attention : Une Lune en Bélier est toujours porteuse d’une envie de se projeter vigoureusement en avant. Néanmoins, Mars est en exil (Et non pas en chute comme je l’avais écrit à la précédente Nouvelle Lune. Merci à Marie-Laure D. d’avoir clarifié mon imprécision). Mars en exil produira du retard dans l’expression de cette force Bélier, sans compter, ne l’oublions pas, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune et Pluton rétrogrades, ce qui n’engage pas non-plus à l’action immédiate.

Dans l’expression de cette Pleine Lune, il y a un aspect très subtil, parce que ténu, qui pourrait sembler insignifiant, mais qui à mon sens, vient grandement souligner la force vibratoire de cette exceptionnelle Saint-Michel. Je ne l’ai d’ailleurs moi-même perçu qu’en toute fin de ma méditation de Pleine Lune.

Observons bien ce qui suit :

Le cercle divisé par 7, produit un angle de 51.428, les astrologues appellent cet aspect un septile… un nombre irrationnel qui ne finit jamais et qui porte de ce fait, une grande part de mystère. Ce nombre est lié aux empreintes karmiques que nous portons comme d’incontournables fardeaux et qu’il nous faut bien affronter. En astrologie, le 7, le septile, est un symbole lié à l’expression de la mort, synonyme d’épuration karmique. Dans la tradition, la Mort signifie le grand changement intérieur, il ne faut donc pas en être effrayé. La représentation graphique du 7 ressemble à une faux. Pour rappel, la mort est souvent appelée la grande faucheuse.

Neptune est en Sextile à Uranus et Mars l’est également avec Vénus. De fait, ces deux planètes sont en position idéale pour nous aider à maîtriser le Carré Vénus-Uranus.

Or, dans notre ciel de Pleine Lune, cette présence d’un tri-septile qui relie Neptune à Mars souligne l’importance de mettre plus de spiritualité dans nos actions, si nous souhaitons vraiment un moi avec plus de Soi pour 2024.
Si nous voulons bien nous concentrer sur la subtilité de cette configuration céleste, pour bien en saisir l’invitation, c’est une sorte de triple faucheuse qui est à l’œuvre et qui a pour objet d’achever les vieux systèmes de notre vieux moi qui sommeillent en nous, pour extraire le plomb, symbole de la pesanteur matérialiste, accumulée dans le passé. C’est bien une super Saint-Michel qu’il nous est donné à vivre.

Dans une belle intuition, Arouna nous annonçait tout en souriant « Vous êtes morts » ! Nous avons eu à vivre le 31 Août, la treizième Pleine Lune de l’année. Treize, la treizième lame du tarot intitulée La Mort, un chiffre qui nous annonçait clairement la puissante énergie de transformation à l’œuvre depuis quelque temps.

La Mort est souvent présente dans nos mythes. La Lune est en Bélier, le premier signe du Zodiaque, qui nous renvoie au premier travail d’Hercule intitulé : la capture des cavales mangeuses d’hommes.
Les cavales dévorèrent Abdère, l’ami intime d’Hercule, qui symbolise notre petit « moi ». Les cavales sont nos productions mentales qui nous détruisent quand nous ne voulons pas grandir spirituellement pour entrer en contact avec notre moi supérieur.

Oui mais : Le Soleil est dans le signe de la Balance, le septième signe, qui renvoie au septième travail d’Hercule : La capture du Sanglier d’Erymanthe. Cet animal, qui symbolise nos bas instincts, est immolé sur la place du village après avoir été capturé par Hercule au moyen de la ruse.

Rusons donc :)) Si la mort est invoquée, c’est toujours pour exprimer ce qui doit disparaître en nous, MAIS elle fait partie intégrante du parcours initiatique qui nous appelle à savoir mourir… joyeusement, ajoute Arouna qui connaît bien le sujet, pour renaître tel le Phénix, l’autre symbole de l’énergie Scorpion dont nous reparlerons… en Scorpion :)) Jusque-là, rusons pour ne pas laisser la peur de mourir être plus forte que notre désir de nouveau moi :))

Au petit matin, avant que le soleil n’envahisse le ciel de ses rayons, ouvrez bien vos yeux et observez… Juste au-dessus de votre tête, Jupiter, qui trône près des Pléiades, avec se levant à l’Est, une magnifique Vénus resplendissante qui vient nous rappeler combien la force d’Amour est à notre disposition. Que vos méditations soient apaisées à cette pensée !

Pour cette Pleine de Saint-Michel, je vous souhaite, avec Arouna, une magnifique mort héroïque et joyeuse autant que possible, afin de renaître avec un magnifique « nouveau Cœur » aimant.

Gardez la Lumière,
Philippe

Autres articles de la même catégorie

Bulletins
Trop à dire… sur cette Nouvelle Lune de renouveau radical

Trop à dire… sur cette Nouvelle Lune de renouveau radical

Vous vous souvenez du titre : "Quelquefois… Rien à dire…" de mon bulletin sur la dernière Nouvelle Lune et bien suite à mes échanges avec mon ami et complice astrologue, Philippe Bonato et son bulletin sur la Nouvelle Lune du moment que je ne saurais trop vous recommander, le titre "Trop à dire" est le bon titre du moment pour moi 😀…
Entre les rétrogradations multiples et l’invisibilité de Vénus dans le Ciel de cette Nouvelle Lune, sans compter la synchronicité avec le chaos politico-socio-économique français qui se joue le lendemain dans les urnes, il me vient tant de choses que je vais écouter la voix de la Sagesse qui me rappelle que les extrêmes se touchent et que rien à dire comme trop à dire sont les deux côtés de la même pièce…

lire la suite »

Bulletins
Lecture astrologique de Philippe Bonato • La Nouvelle Lune du 5 juillet

Lecture astrologique de Philippe Bonato • La Nouvelle Lune du 5 juillet

La Nouvelle Lune aura lieu le 5 juillet à 22h57 en temps universel, le 6 Juillet à 0h57 à Paris, 6h57 à Hong Kong, le 5 juillet à 17h57 à Montréal.
Différentes énergies de ce ciel de Nouvelle Lune se conjuguent pour nous amener dans un état de profonde réceptivité. Et nous sommes bien, comme annoncé par Arouna et moi, dans un solstice d’été à rallonge. Et j’ajoute aujourd’hui qu’il s’agit de rallonges au pluriel…

lire la suite »

Bulletins
Un Solstice d’Été 2024 à rallonge • Bulletin-vidéo

Un Solstice d’Été 2024 à rallonge • Bulletin-vidéo

Ah le Solstice d’Été 2024… comme j’aurais aimé vous dire aujourd’hui qu’après le printemps super exigeant, spirituellement parlant, que nous avons eu entre Pâques et la Pentecôte 2024, nous entrons enfin dans un été de "vacance" solaire… mais non… et le temps météorologique le souligne bien, pas besoin de faire tourner les tables pour voir que nous entrons dans une toujours très exigeante phase de chaos… dans le monde… en France et donc, en miroir, dans notre monde intérieur !
Je vous en dis plus dans mon bulletin-vidéo « Au Fil du Réel » spécial Solstice d’été à rallonge, un bulletin plus long que d’habitude, un bulletin à rallonge en quelque sorte 😉 car il pourra faire écho pour vous jusqu’à la fin de cette exigeante et costaud année 2024… et même peut-être un peu plus longtemps…

lire la suite »