La clarté de la Lune – Nouvel an lunaire du 15 septembre • Bulletin de Philippe Bonato

Bonjour à toutes et à tous,

La Nouvelle Lune aura lieu le 15 septembre à 1h40 en temps universel, 3h40 à Paris, 9h40 à Hong Kong, le 14 septembre 21h40 à Montréal.

La première Nouvelle Lune du mois de la Vierge marque le début de l’année Lunaire : C’est la rentrée comme nous avons l’habitude de le dire.
Le Soleil et la Lune à 21°49 de la Vierge, accompagné par Mercure, puissant dans ce signe de Terre : Voilà un ensemble porteur de l’art de l’analyse auquel il convient d’ajouter la présence d’un triangle céleste, gage de stabilité et de clarté intérieure, reliant les trois signes de Terre : Jupiter en Taureau, Pluton en Capricorne et Soleil-Lune en Vierge.
Traduction : Le Ciel du commencement de l’année nous indique clairement que notre intellect va être un outil indispensable pour discerner le juste chemin de notre vie pour la suite de notre voyage en humanité. Mais nous savons que notre mental, comme nous désignons parfois nos aptitudes intellectuelles, peut nous entraîner sur de nombreuses fausses pistes si nous manquons de rigueur.

La rigueur et la précision de nos pensées : C’est le travail qui nous est demandé dans ce signe de Terre qu’est le signe de la Vierge, un signe double qui possède deux versants propres à deux états d’être opposés : La Vierge folle et la Vierge sage.

Pour rappel : le 6ème travail d’Hercule où le Héros doit chercher la Ceinture qui symbolise le lien avec le Divin dans le royaume de la grande reine Hippolyte. Dans un état de confusion mentale, il tue la reine et détruit ainsi la possibilité de se relier spirituellement au Divin. C’est le piège que nous devons apprendre à éviter dans le signe de la Vierge. Éviter l’état de Vierge folle dans lequel nous tombons, quand notre mental est assujetti à la pression des demandes de notre petit « moi » matérialiste. Le piège de notre mental inférieur au service de notre personnalité et non de notre moi supérieur qui, lui, est en lien avec notre mental supérieur. 

L’invitation de cette Nouvelle Lune est d’accéder au statut de Vierge sage. Pour cette rentrée, le Ciel met ce qu’il faut à notre disposition pour que nos pensées s’éclaircissent afin de « voir » le juste chemin qui se dessine devant nous pour faire naître à Noël le nouveau « moi » dont nous sommes déjà porteurs.  (Voir le travail de mort du « moi » dont nous parlons Arouna et moi depuis pas mal de lunes). En effet, le Soleil, la Lune et Mercure dans le signe de Terre de la Vierge nous offrent l’opportunité idéale pour atteindre un niveau de conscience supérieur. Rappelons-nous que la Vierge est un signe « mutable ».  En terme astrologique, cela signifie qu’une « mutation » de notre façon de penser est possible et grandement souhaitable si nous voulons aborder positivement notre « Nouvelle-Nouvelle » rentrée. (formule arounienne pour ce Nouvel an lunaire. Cf. Bulletin-vidéo qui fait écho à mon bulletin)
Mais voilà, il y a de la confusion dans l’air, car le ciel est facétieux ou peut-être, ajoute Arouna, nous met-il simplement à l’épreuve pour nous rappeler que nous avons toujours notre libre-arbitre !

Observons plutôt :

Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune et Pluton sont rétrogrades. Chaque fois qu’une planète est dite rétrograde, elle inverse le sens de sa marche, elle fait en quelque sorte de la marche arrière, ce qui bien sûr n’aide pas à partir franchement de l’avant !

De surcroît, Mars qui symbolise le principe d’action est en chute dans le signe vénusien de la Balance, ce qui ne facilite pas non plus les prises de décision !

Et si j’ajoute que Vénus en Lion est en Carré (un aspect pas très simple à maîtriser) avec la pré-conjonction Jupiter-Uranus en Taureau qui met dans l’air un peu de tension dans la réalisation de nos projets… tout cela donne une ambiance que l’on pourrait qualifier de poussive, n’est-ce pas ?  Et bien non ! Car une magnifique opposition entre Soleil-Lune-Mercure en Vierge d’une part et le puissant Neptune dans son signe des Poissons d’autre part, vient sauver la situation !

Les astrologues accordent peu de vertus positives à un aspect qui met des corps célestes en opposition ! Mais moi, je dis que cet aspect est, dans ce cas précis, très positif. Pourquoi ? Parce que justement il nous interpelle. Neptune, la planète de la spiritualité, en face de l’aptitude analytique si performante de la Vierge crée un contraste nous amenant à nous poser de nombreuses questions pour démarrer notre année Lunaire.

Si nous réussissons le tour de force d’allier la puissante inspiration neptunienne des Poissons avec la force analytique de la Vierge, nous pouvons faire un pas de géant en avant en matière de conscience spirituelle. 

Ne nous trompons juste pas de direction dans nos méditations de rentrée : l’heure n’est pas à la prise de décision immédiate, mais une invitation à entreprendre de profondes investigations intérieures. Là encore, c’est le côté positif de la quasi-rétrogradation en cours de toutes les planètes : faire place nette et expulser de nous-mêmes toutes les confusions qu’engendrent un mental trop égotique.
En route pour plus de « Soi » en « moi », la formule arounienne que j’adore !

En résumé :

Cette Nouvelle Lune de rentrée peut s’avérer une magnifique conclusion de tout le travail spirituel entamé depuis le début 2023, voire depuis le début de la crise sanitaire pense Arouna. Nous sommes en tous les cas tous les deux convaincus que la véritable mise en action de notre nouveau moi sera pour 2024, à la mesure du travail de clarification intérieure qu’il nous est demandé de faire cet automne.

Pour vous aider dans ce travail, je voudrais attirer votre attention sur un aspect plutôt méconnu du signe de la Vierge.
Le régent de la Vierge, ce puissant signe de Terre, est Mercure. Mercure est lié à la maîtrise dite « exotérique », dont la forme d’expression est extérieure à nous-mêmes.
Le régent « ésotérique » qui mène la vie intérieure est la Lune. C’est par la Lune que l’énergie céleste prend forme. C’est le satellite de notre planète Terre qui absorbe la force de l’énergie solaire pour donner forme à la vie. Nous connaissons bien le cycle de vie que représente une lunaison. C’est le principe Yin, le principe féminin, qui ordonne la forme. Nous comprenons mieux pourquoi la Vierge est le seul signe qui soit représenté par une Femme. Quand Hercule se trompe et tue Hippolyte, les Amazones vont pleurer leur Reine dans le temple d’Hécate une divinité consacrée à la Lune.

Cette femme qui représente le signe de la Vierge tient dans sa main, trois épis de blé.
Une plante dont les graines permettent de faire du pain.
Si nous prenons pour référence le principe Christique, rappelons-nous que Jésus naquit à « Bethléem » qui signifie la maison du pain. « Donne-nous notre pain de ce jour » est-il mentionné dans le Notre Père. L’enseignement Christique a pour vocation de nous nourrir spirituellement. Pour rappel, le message que nous a laissé Le Christ dans ce que je préfère appeler sa 11ème injonction, plutôt que commandement, est « aimez-vous les uns les autres ».
Méditons sur ce qu’implique cet appel à plus d’amour dans nos cœurs. Dans un signe de Terre très pragmatique comme celui de la Vierge, liée de surcroît à l’énergie mariale, rappelle Arouna, nous ne pouvons pas faire l’économie du rapport amoureux aux autres, en lien avec la notion de service, du prendre soin, pour nourrir nos proches, notre famille, nos amis, mais aussi universellement tous les autres, de bon pain sur tous les plans. La volonté qui prend naissance dans ce signe de la Vierge où la Lune règne en maître, a pour but essentiel de nous offrir une voie spirituelle divinement amoureuse. Une Voie de l’amoureux, bien entendu 😃.

En même temps, le signe de la Vierge étant double, il propose toujours un choix :
De quelle façon allons-nous nous nourrir spirituellement ?
La nourriture viciée du matérialisme ambiant qui séduit la Vierge folle, ne nous permettra pas de mettre plus de « Soi » en « moi ».
Avant toute prise de décision invitant à une action, posons-nous donc la simple question :
À quoi pourra servir ce que mon intelligence supérieurement inspirée produira.
C’est LA question d’une Vierge sage.
C’est en procédant ainsi que nous pouvons sortir du piège mental qui cultive la séparation, voire la division, et acquérir des certitudes véridiques, mais c’est aussi dans ce signe que nous pouvons douter le plus et nous égarer dans d’illusoires croyances et certitudes ! Un signe double vous dis-je !

Alors prudence et vigilance. Privilégions la précision et la rigueur intellectuelle, facultés naturelles de la Vierge.

À toutes les amoureuses et tous les amoureux qui s’engagent sur la Voie de la Connaissance que Arouna met à la première place dans son Enseignement spirituel (Voir ses ateliers d’Université, en particulier l’atelier La route du moi vers Soi), à ceux qui s’engagent à se nourrir de bon pain, symbole de la sagesse et de clarté mentale, nous vous offrons en partage, Arouna et moi-même, une belle tartine de vie bien croustillante… avec des pommes et du miel bien sûr pour vous souhaiter une formidable nouvelle-nouvelle année !

Gardez la Lumière,
Philippe

Autres articles de la même catégorie

Bulletins
Février bis : Cool ! Ça ajuste.

Février bis : Cool ! Ça ajuste.

Le rythme de la saison est naturellement en cours… En esprit, nous sommes dans le temps du Carême. Sur ce sujet que j’ai déjà beaucoup traité, j’ai juste envie, cette année, de pointer la confusion que certains pourraient encore trop faire entre restriction et purification. Je n’ai pas envie ici d’en faire un cours, juste vous soumettre ce thème comme matière à réflexion en vous invitant à regarder ce qui pourrait se glisser comme haine de soi via la culpabilité plutôt que la responsabilité de transformer le négatif en positif dans ce temps d’ajustement du nouveau en nous. Une transformation énergétique en résonance avec le processus alchimique de transmutation du plomb en or et non avec une ascèse culpabilisée 😊

lire la suite »

Bulletins
La Lune appelle à maîtriser l’illusion • Lecture astrologique de Philippe Bonato

La Lune appelle à maîtriser l’illusion • Lecture astrologique de Philippe Bonato

La Pleine Lune aura lieu le 24 février 2024 à 12h31 en temps universel, 13h31 à Paris, 7h31 à Montréal, 20h31 à Hong Kong.
Cette Lune est essentielle et porte un sens profond. La planète Terre est dans un temps de bascule énergétique, ce qui nous demande une écoute attentive pour nous fondre en conscience dans ce mouvement cosmique.
Un gigantesque cerf-volant occupe la totalité de notre Ciel pour cette Pleine Lune. Il est formé par un triangle équilatéral en signes de Terre surmonté d'un triangle isocèle qui culmine par une triple conjonction Mercure-Soleil-Saturne en Poissons, signe d'Eau, signe de la spiritualité épanouie, mais aussi siège de l'illusion. C'est un signe double.
Le cerf-volant symbolise une vision haute comme un appel à faire preuve de clairvoyance dans notre existence, en d'autres termes d'être capable d'échapper à l'illusion.

lire la suite »

Bulletins
Le je/jeu du mois de février : Ça « neuf » !

Le je/jeu du mois de février : Ça « neuf » !

De partout, on entend la Nature jouer avec nous à 1,2,3 SOLEIL, un jeu adoré de notre enfance. En ce moment, l’enfant en nous est tellement content de sortir de l’hibernation, de célébrer le changement avec les crêpes de la Chandeleur ou pour d’autres, les bougies de Imbolc, la fête Celtique qui marque la transition entre l’hiver et le printemps, que son "je" du moment joue joyeusement avec son plaisir de retrouver le soleil. Malgré le froid, ses rayons discrets illuminent l’énergie du renouveau qui est dans l’air, les oiseaux chantent plus joyeusement et ça perce-neige dans les jardins.
Depuis le temps qu’on meurt à notre vieux moi, qu’on a accompagné notre nativité au cœur de l’hiver, qu’on s’est mis sur notre 31 pour se préparer au nouveau, eh bien il est temps de se dire : ça y est ! ça neuf vraiment 🤩
Sur le fil du Réel, c’est en tous les cas le moment de se le dire et surtout de s’accompagner pour vivre initiatiquement notre moi neuf de façon juste et en harmonie avec notre réalité quotidienne !

lire la suite »