Une Lune qui appelle à la Paix du Cœur • Bulletin à deux voix et quatre mains de Philippe Bonato avec Arouna

Bonjour à toutes et à tous,

La dernière Pleine Lune de l’année aura lieu le 27 décembre 2023 à 0h33 en temps universel, 1h33 à Paris, 8h33 à Hong Kong, le 26 décembre à 19h33 à Montréal.
Le Soleil est en Capricorne à 4°58 et la Lune diamétralement opposée puisqu’elle est Pleine à 4°58 en Cancer.

La signature énergétique céleste du moment est riche d’espoir pour notre tout proche futur, en dépit des immenses bouleversements qui s’annoncent pour 2024.
Deux demi-sceaux de Salomon s’y trouvent inscrits.
Un demi-sceau est une opposition de deux corps célestes diamétralement opposés dans le Zodiaque qui sont reliés par deux autres planètes par des accords harmonieux tels le Sextile et le Trigone.
Pour rappel : Le Sceau de Salomon est une étoile à six branches merveilleusement équilibrée. C’est un grand symbole de paix et d’harmonie qui passe par l’harmonisation de la part féminine et masculine en chacun de nous.
Mais là, notons bien que nous n’avons que la moitié !!!
Traduction : À nous de faire l’autre moitié !
Le Ciel nous demande de faire notre part de travail pour compléter l’étoile à six branches qui n’existe que par moitié. Et si nous ne l’avions pas bien entendu, il nous le répète avec deux demi-sceaux. Il est indiqué dans la Science initiatique : « deux fois, message divin », nous rappelle Arouna.

Nous avons un message divin :
Nous engager dans un véritable réveil spirituel pour 2024.

C’est toute l’idée d’Arouna concernant cette exigeante fin d’année 2023 pour que l’année 2024 soit vraiment l’année de notre nouveau moi avec plus de Soi. Un moi enfin accouché à Noël et qui va surfer sur l’énergie de cette Pleine Lune avec ce message : RÉVEILLON-NOUS dès le 29 décembre, notre Vin-neuf qu’il faut mettre sur son 31 pour ensemencer l’année 2024 pendant les 12 premiers jours de l’année (un rituel initiatique solaire). Si vous voulez, en écho à ce bulletin de Pleine Lune, suivre l’accompagnement d’Arouna de ce rituel, vous pouvez le faire sur son compte Instagram (@arounalipschitz) ou en vous abonnant à sa newsletter https://voiedelamoureux.com/newsletter/).

Pour mieux comprendre les enjeux de ce message divin, je vous explique de quoi sont faits les deux demi-sceaux de Salomon présents dans le ciel de cette Pleine Lune :
– Le premier demi-sceau est constitué par le Soleil et la Lune opposés l’un à l’autre et reliés par Sextiles et Trigones à Saturne et Jupiter.
– Le deuxième voit Vénus et Uranus opposés et également reliés par Sextiles et Trigones à Neptune et Pluton.

À noter, le troisième élément majeur de cette configuration céleste : Mercure, rétrograde et en exil en Sagittaire, n’est vraiment pas à son affaire ! Pataugeoire mentale assurée dont nous vous avons beaucoup parlé ces derniers temps Arouna et moi. Eh bien justement si nous profitions de la faiblesse analytique du mental en ce moment pour capter une vision plus spirituelle du monde. Le voir AUTREMENT que dans les nouvelles !!! (Cf. Bulletin-vidéo du Solstice d’hiver « Invitation à la trêve du mental »).

Laissons donc de côté cette intelligence analytique qui à force de tout calculer rationnellement finit par voir le monde par un tout petit trou de la serrure, pour découvrir l’intelligence de notre Cœur, la seule qui nous permettra à coup sûr de compléter les deux demi-magnifiques-sceaux de Salomon présents dans notre ciel de Pleine Lune.

Comment passer du chaos mental à l’éveil spirituel que symbolise le sceau de Salomon ?

Pour l’astrologue que je suis, la clef de la compréhension de ce ciel est à chercher dans l’expression subtile que porte une Lune en Cancer, le quatrième signe du Zodiaque.
Dans sa quatrième épreuve, Hercule eut à capturer la biche de Cérynie qui symbolise l’intuition.
Eurysthée, son instructeur, le mit en garde contre l’emploi de la force tout autant que de la ruse.
Pourtant, c’est ce qu’Hercule tenta néanmoins de faire ! Mais la Daine, telle que le Divin l’appelle, aux pieds d’Airain et aux cornes d’Or était rapide comme l’éclair et doté d’une intelligence subtile infiniment supérieure à notre mental ordinaire, si bien qu’elle déjoua tous les plans d’Hercule qui n’avait pas saisi qu’il fallait entrer dans une autre sphère de conscience. Épuisé, Hercule décida de mettre son esprit en paix et il entra ainsi doucement dans un état de méditation profonde. C’est alors que la Biche magique vient se coucher paisiblement à ses côtés. L’intuition, une intelligence plus transcendante, lui devenait disponible.
Cette biche magique est le symbole spirituel de cette Pleine Lune Cancer. Une énergie d’intuition d’autant plus disponible si on comprend une particularité astrologique pas très aisée à capter : sa conjonction avec Vesta !
Cette conjonction n’est pas très évidente à saisir, car Vesta se trouve en fin du signe des Gémeaux et la Lune, elle, en début du signe du Cancer. Néanmoins, c’est une véritable conjonction. Le ciel veut assurément nous y faire réfléchir pour en découvrir des subtilités essentielles.

De quoi s’agit-il quand nous parlons de Vesta ?

Vesta est liée à l’énergie du Cancer au sens où elle est dans la tradition romaine, la déesse du foyer lui conférant l’art de remplir d’harmonie cet espace. Dans le temple de Vesta, des jeunes filles à l’esprit pur avait pour charge d’entretenir le Feu sacré, l’Or intérieur, afin que jamais il ne s’éteigne. Elles étaient au nombre de six. Six comme les six pointes de l’étoile à six branches du Sceau de Salomon. Le Feu sacré se trouvait au centre du temple comme le centre d’un cercle dans lequel s’inscrit un Sceau de Salomon. Tout est harmonie dans le temple de Vesta. C’est pourquoi les romains lui accordaient le talent de rendre harmonieux le foyer, le « domus » la maison dans laquelle la famille est un élément essentiel pour l’épanouissement de notre Cancer intérieur.
Mais le foyer porte aussi un sens plus spirituel : C’est là où se concentre notre énergie. Le foyer de la cheminée par exemple ou le foyer d’une lentille qui concentre la Lumière et éclaircit notre vision.
C’est là que le Christ Roi naît chaque année à Noël sous la forme de plus de SOI en nous ! Plus de souveraineté d’Être pour reprendre une autre formule favorite d’Arouna. Profitons de la trêve de Noël et de la trêve un peu forcée de notre mental pour entrer en contact avec cette souveraineté de notre Être de Lumière.

Marquons une pause, le temps d’un instant… l’instant du moment présent.
Fermons les yeux… respirons lentement… profondément…
Visualisons une belle Lumière portant la couleur de l’Or, l’Aurum et laissons les miasmes négatifs s’échapper par eux-mêmes par la force de cette lumière.
Visualisons-nous auréolés de notre Or intérieur… notre Aura se connecte à cet or et nous ressentons la présence du Divin…
Nous voyons alors que la pataugeoire mentale et ses tourments sont extérieurs à nous-même… Nos belles raisons d’avoir raison et que l’autre ait tort, toutes ces émotions et raisonnements propres à notre Mars inférieur qui nous entraînent dans les jugements et les ressentiments s’étiolent…
Respirons… respirons lentement… profondément…
Peurs… avidités… et autres pensées négatives s’éloignent…
Notre Centre de Lumière se révèle, notre Foyer, notre temple de Vesta, là où réside notre Feu sacré, s’illumine…
Restons aussi longtemps que se peut sur ce plan transcendant de l’Esprit connecté à la Lumière…
Être ou ne pas être lumineux, telle est la question pour l’année qui vient, si nous la voulons vraiment nouvelle…

Notons que dans ce ciel de Pleine Lune, on peut également observer une conjonction Mars -Mercure au Carré de Neptune.
Cette configuration énergétique céleste est là pour tester notre volonté spirituelle. Certes, elle n’est pas facile à vivre avec un Mercure qui n’est pas au mieux de sa clarté mentale et avec un Mars toujours volontiers agressif. Son appétence de guerre va se heurter à Neptune qui, de son côté, appelle toujours à la compassion. Mais Neptune est puissant chez lui en Poissons, alors essayons d’entendre son appel en nous rappelant le message christique : Aimez-vous les uns les autres.
Que ce Christ-Roi, porteur de Lumière, s’installe au plus profond de chacun et de chacune de nous.
C’est alors que la paix que porte l’intelligence du Cœur pourra s’installer en nous. Et c’est ainsi que nous aurons fait notre part pour compléter les deux demi-sceaux de Salomon que nous propose ce ciel de Pleine Lune. Un magnifique cadeau… de Noël ! Comme les flocons de neige toujours porteurs de six branches, comme autant de petits Sceaux de Salomon célestes, témoins de l’harmonie du monde, qu’il neige ! Qu’il neige cristaux de lumière sur votre Nouvelle Terre ! C’est ce que nous vous souhaitons, Arouna et moi-même, pour une belle fête de fin d’année couronnée d’un puissant Réveillon de réveil spirituel en compassion avec les misères d’une grande partie du monde touchée par la ruine du cœur engendrée par les temps de guerre.

Gardez la Lumière,
Philippe

Autres articles de la même catégorie

Bulletins
Un Solstice d’Été 2024 à rallonge • Bulletin-vidéo

Un Solstice d’Été 2024 à rallonge • Bulletin-vidéo

Ah le Solstice d’Été 2024… comme j’aurais aimé vous dire aujourd’hui qu’après le printemps super exigeant, spirituellement parlant, que nous avons eu entre Pâques et la Pentecôte 2024, nous entrons enfin dans un été de "vacance" solaire… mais non… et le temps météorologique le souligne bien, pas besoin de faire tourner les tables pour voir que nous entrons dans une toujours très exigeante phase de chaos… dans le monde… en France et donc, en miroir, dans notre monde intérieur !
Je vous en dis plus dans mon bulletin-vidéo « Au Fil du Réel » spécial Solstice d’été à rallonge, un bulletin plus long que d’habitude, un bulletin à rallonge en quelque sorte 😉 car il pourra faire écho pour vous jusqu’à la fin de cette exigeante et costaud année 2024… et même peut-être un peu plus longtemps…

lire la suite »

Bulletins
Lecture astrologique de Philippe Bonato • La Pleine Lune du 22 juin

Lecture astrologique de Philippe Bonato • La Pleine Lune du 22 juin

Lisez bien le bulletin de la Pleine Lune du 22 juin de mon ami Philippe Bonato. Il confirme avec sa lecture spirituellement astrologique ce que je sens profondément : nous entrons bien avec cette Pleine Lune dans un Solstice d’Été à rallonge. L’été spirituel ne commencera qu'avec l’entrée dans le signe du Lion vers le 23 juillet.

lire la suite »

Bulletins
Lecture astrologique de Philippe Bonato • La Lune nous offre la Connaissance

Lecture astrologique de Philippe Bonato • La Lune nous offre la Connaissance

Je dois humblement avouer que rien ne me vient en écho au bulletin de Philippe Bonato sur cette Nouvelle Lune… Juste envie de partager avec vous, en ce temps quelque peu "vide" de mots pour moi et peut-être pour vous aussi, de Nouvelle Lune en Gémeaux, qu’il est des moments où il faut avoir l’humilité de dire "je ne sais pas". Dans ces moments, en attendant que la Connaissance promise par cette Nouvelle Lune ramène de la lumière dans notre ignorance, c’est à l’Espérance que j’invite "celui-qui-ne-sait-plus" à se raccrocher avec Foi dans l’Amour divin.

lire la suite »