Trop à dire… sur cette Nouvelle Lune de renouveau radical

Bonjour… Vous vous souvenez du titre : « Quelquefois… Rien à dire… » de mon bulletin sur la dernière Nouvelle Lune et bien suite à mes échanges avec mon ami et complice astrologue, Philippe Bonato et son bulletin sur la Nouvelle Lune du moment que je ne saurais trop vous recommander, le titre « Trop à dire » est le bon titre du moment pour moi 😀…

Entre les rétrogradations multiples et l’invisibilité de Vénus dans le Ciel de cette Nouvelle Lune, sans compter la synchronicité avec le chaos politico-socio-économique français qui se joue le lendemain dans les urnes, il me vient tant de choses que je vais écouter la voix de la Sagesse qui me rappelle que les extrêmes se touchent et que rien à dire comme trop à dire sont les deux côtés de la même pièce…

Ah ! la sagesse de savoir se taire à bon escient si l’on veut éviter les bouillonnements martiens qui s’annoncent avec la conjonction Mars/Uranus autour du 14-15 juillet dans le signe du Lion… No comment, si ce n’est la seule chose que je sens vraiment de souligner : l’absence actuelle de Vénus, liée à l’énergie féminine de paix et d’harmonie, sur terre en écho à l’invisibilité de cette planète dans le Ciel. Une absence qui pour moi est l’annonciation d’un changement de paradigme puissant en cours, de l’énergie féminine vénusienne qui, seule, donnera une chance à une paix bien mise en danger par l’énergie martienne négative en cours dans le monde.

Pour rappel, et je l’ai dit sur tous les tons, transformer notre énergie martienne, notre masculin négatif à tous et à toutes, était l’enjeu spirituellement cosmique de « la » crise. Eh bien, ce travail intérieur sur notre énergie masculine négative, qu’on soit homme ou femme, passe maintenant, et jusqu’à la fin de l’année, par l’accueil du renouveau vénusien en cours actuellement dans le Ciel.

Renouveler notre énergie féminine, qu’on soit homme ou femme : Voilà l’invitation céleste féministe que je sens profondément et que je veux, en court pour l’instant, partager avec vous.
Oui, oui, je le sais bien et Philippe me le rappelait récemment : l’invisibilité de Vénus dans le Ciel n’est pas un phénomène exceptionnel, mais vu la dimension karmique de cette année 2024 et la rétrogradation de tant de planètes, et tout particulièrement la rétrogradation de Neptune jusqu’au 7 décembre, pour moi, cette invisibilité est hautement signifiante comme invitation à accompagner en conscience sur terre le retour de Vénus dans le Ciel.

Traduction arounienne : Faire le point d’où nous en sommes de notre énergie féminine.

J’enseigne que le féminin s’engendre du maternel, donc très concrètement et pragmatiquement, regarder honnêtement en conscience combien nous avons « quitté » notre mère, sachant que l’énergie maternelle positive se mesure à la sensibilité plus ou moins active de nos blessures narcissiques primaires.
J’ai dit beaucoup de ce que j’ai à dire sur ce sujet dans le chemin 3 de développement relationnel « Guérir de la famille pour faire la paix avec notre clan familial et éducationnel » que je propose dans mon livre Aimer ça s’apprend (page.88)… L’Amour qui passe par la paix intérieure, ne commence-t-il pas par l’amour parental ?

Bon, je n’en dirais pas plus ici, car il me vient trop de choses sur les liens de la guérison familiale avec un Neptune rétrograde qui nous signifie peut-être que le passage de l’ère des Poissons (bien en résonance avec l’énergie neptunienne) à l’ère du Verseau passe par une révolution féministe spirituelle en lien avec une énergie maternelle qui doit guérir de la Mater Dolorosa et de la souffrance transgénérationnelle des femmes depuis l’origine du monde… en bref une invitation à une réflexion profonde sur la Sainte Famille 🙂 à renouveler par une dimension christique à l’heure fraternelle du Verseau ?

Mais stop là, me dit ma petite voix. Pour l’heure, je vais donc juste vous inviter, si cela vous parle, à faire le pari avec moi que c’est ce travail sur notre féminin intérieur qui accomplira celui que nous faisons sur notre masculin intérieur depuis le début de la crise (réécouter peut-être ce que j’en ai dit le 15 avril 2020, au moment des 1 an de l’incendie de Notre Dame à Paris et écouter ou réécouter également mon dialogue avec Philippe Guillemant au Festival de la Mère-Terre à Forcalquier en juin 2023 où nous avions déjà évoqué le lien à établir entre la Terre-Mère et la Mère Divine via l’archétype de Marie et sa symbolique d’un maternel qui engendre la puissance Christique en incarnation – Vous trouverez ces deux vidéos plus bas dans les références de ce bulletin 👇).

Ferez-vous le pari avec moi d’un éveil progressif du féminin de la conscience à accompagner, en même temps que le retour de visibilité de la planète Vénus dans le Ciel ?

Si oui, il va probablement me venir encore pas mal de choses à partager avec vous jusqu’à la fête de l’Assomption du 15 août de cette cosmiquement puissante année 2024, un dialogue à poursuivre Au fil du Réel (Pensez à vous inscrire sur https://vamr.eu/an/ pour recevoir dans votre boite mail mes prochains bulletins d’accompagnement initiatico-spirituel, virtuel et néanmoins personnel, de votre grandissement) et avec les bulletins astrologiques de la Nouvelle Lune du 4 août et de la Pleine Lune du 19 août de Philippe Bonato que j’ai hâte de lire et de discuter avec lui… Mais cool pour l’instant, car Mars et son potentiel de violence n’est pas bien loin…

Donc, pour ce temps de Nouvelle Lune, je veux juste vous souhaiter de tout mon cœur, d’avoir encore plus de coeurage, car il va nous en falloir beaucoup pour cette nouvelle année lunaire 2024-2025 avec un été un peu court pour nourrir notre moi solaire. Profitez donc bien de chaque rayon pour vous remplir de la puissance de Vie et de la Chaleur du soleil pour permettre à votre cœur de se mettre à l’ouvrage de PAIX et d’HARMONIE Vénusienne dont la France et le monde ont gravement besoin !

Mes pensées de lumière sont avec vous 💫💫💫   
– Arouna 😉

Références de ce bulletin

Lecture Astrologique de Philippe Bonato – Nouvelle Lune du 5 juillet
» lire

Arouna Lipschitz, Aimer ça s’apprend ! – Ed. HarperCollins
Chemin 3 : Guérir de sa famille
» en savoir plus

» voir la vidéo sur YouTube

» voir la vidéo sur YouTube

Autres articles de la même catégorie

Bulletins
Lecture astrologique de Philippe Bonato • La Nouvelle Lune du 5 juillet

Lecture astrologique de Philippe Bonato • La Nouvelle Lune du 5 juillet

La Nouvelle Lune aura lieu le 5 juillet à 22h57 en temps universel, le 6 Juillet à 0h57 à Paris, 6h57 à Hong Kong, le 5 juillet à 17h57 à Montréal.
Différentes énergies de ce ciel de Nouvelle Lune se conjuguent pour nous amener dans un état de profonde réceptivité. Et nous sommes bien, comme annoncé par Arouna et moi, dans un solstice d’été à rallonge. Et j’ajoute aujourd’hui qu’il s’agit de rallonges au pluriel…

lire la suite »

Bulletins
Un Solstice d’Été 2024 à rallonge • Bulletin-vidéo

Un Solstice d’Été 2024 à rallonge • Bulletin-vidéo

Ah le Solstice d’Été 2024… comme j’aurais aimé vous dire aujourd’hui qu’après le printemps super exigeant, spirituellement parlant, que nous avons eu entre Pâques et la Pentecôte 2024, nous entrons enfin dans un été de "vacance" solaire… mais non… et le temps météorologique le souligne bien, pas besoin de faire tourner les tables pour voir que nous entrons dans une toujours très exigeante phase de chaos… dans le monde… en France et donc, en miroir, dans notre monde intérieur !
Je vous en dis plus dans mon bulletin-vidéo « Au Fil du Réel » spécial Solstice d’été à rallonge, un bulletin plus long que d’habitude, un bulletin à rallonge en quelque sorte 😉 car il pourra faire écho pour vous jusqu’à la fin de cette exigeante et costaud année 2024… et même peut-être un peu plus longtemps…

lire la suite »

Bulletins
Lecture astrologique de Philippe Bonato • La Pleine Lune du 22 juin

Lecture astrologique de Philippe Bonato • La Pleine Lune du 22 juin

Lisez bien le bulletin de la Pleine Lune du 22 juin de mon ami Philippe Bonato. Il confirme avec sa lecture spirituellement astrologique ce que je sens profondément : nous entrons bien avec cette Pleine Lune dans un Solstice d’Été à rallonge. L’été spirituel ne commencera qu'avec l’entrée dans le signe du Lion vers le 23 juillet.

lire la suite »