L’Équinoxe Printemps 2024 : Cool ! Ça brûle

Double bulletin d’accompagnement Au Fil du Réel d’Arouna: audio et texte

⚠️ Important : ce texte d’Arouna n’est pas la transcription de son bulletin-audio, il contient d’autres informations.

Trop contents n’est-ce pas de sentir l’énergie printanière dans l’air ?

Après un automne et une fin d’année plus qu’exigeants, déstabilisants, carrément inquiétants, voire objectivement horribles, comme beaucoup, j’ai le sentiment que de nombreux dirigeants en tous domaines semblent marcher sur la tête. Ah ! Que le monde se remette à l’endroit !
On a drôlement envie d’y croire que cet Équinoxe de Printemps sera celui du grand renouvellement. Même si cela me désole un peu de le faire, je vais quand même vous dire ce que je sens profondément: Pour ce printemps 2024, le renouveau, ça ne suffira pas !!!
Le « re » dans le mot renouveau laisse encore trop de place à du même qu’avant… Un peu plus… un peu moins… un peu mieux… un peu différemment et… trop souvent plus ça change, plus c’est la même chose in fine.

Je vous l’ai dit à l’Équinoxe d’Automne : Rien ne sera plus jamais pareil pour notre vieux monde très bousculé, mais aussi pour notre vieux monde intérieur très bousculé lui aussi.
Avec le mouvement en accéléré dans « l’horrible en humanité » depuis cet automne, il faut du nouveau et pas seulement du renouveau !!!

Qui est prêt à vraiment faire du neuf dans sa vie ? Car ne l’oublions jamais, le monde commence avec moi, avec tout un chacun chez soi, avec ses proches.
Comment faire, allez-vous me rétorquer ? Comment ? Face à l’absurde, le choquant, le révoltant, dans un monde sur lequel on a si peu de prise ?
C’est à cet endroit-là que moi, j’essaie de lire le Réel, de déchiffrer les signes et symboles qui donnent des indications sur l’air du moment et, très humblement, d’en partager mon décryptage avec vous. Ma lecture parlera à qui elle parlera… Mais c’est ce que je sais faire et donc je le fais. Et merci à vous de la lire ou de l’écouter, car dans mon neuf à moi, c’est sous cette double forme, un bulletin écrit à partir duquel je fais un audio, qu’il me vient de vous partager ma lecture de l’air du Temps de cet Équinoxe de Printemps 2024.

Si on regarde côté énergie chinoise, nous sommes dans l’année du Dragon de bois ; ajoutez à cela que, dans la médecine chinoise, le printemps est lié à l’élément bois.

Si on regarde côté de astrologie occidentale, je rappelle que la nouvelle année zodiacale démarre à l’Équinoxe de Printemps, dans le signe du Bélier dont la planète maitresse est Mars. Le Dieu de la guerre ! Donc un signe de feu guerrier qui s’ajoute au feu du Dragon pour l’Équinoxe.

L’invitation que j’entends :
Apprenons à maitriser le feu de notre Dragon de bois, le seul dragon qui peut facilement s’enflammer… dans le monde, mais également au contact de notre feu martien intérieur !!!
Nous pouvons… ou plutôt, nous devons beaucoup prier pour que le monde entende cette invitation, mais à titre personnel pour notre nouveau printanier, c’est à chacun d’entendre pour lui-même le message paradoxal du feu qui est dans l’air de cet équinoxe 2024 : Le Dragon de bois, symbole d’expansion dynamique de bon augure et une belle énergie martienne, émissive active et entreprenante sont dans l’air… en même temps que tous les dangers dont est porteur le feu. C’est à nous de prendre la responsabilité de ne pas laisser notre élément bois intérieur, comme notre énergie masculine martienne, s’embraser.

D’où mon mot pour la saison : COOL.

Au sens originel de ce mot passé dans notre langue courante, cool signifie à la fois : Froid… comme garder la tête froide, maisaussi relax pour ne pas jeter de l’huile sur le feu !
Traduction : ne pas se laisser embarquer dans la tentation de donner du sens à ce qui n’en a pas ! Ne pas se laisser embarquer dans la raison d’avoir raison, une raison bousculée par des marées d’émotions contradictoires qui nous poussent dans des opinions enflammées. Ce n’est pas cette eau-là, infusée par nos peurs, nos angoisses, nos indignations personnelles, qui saura éteindre le feu destructeur d’un mental humain qui a toujours raison et tort en même temps !

Pour canaliser le feu calculateur de la raison purement raisonnante et apaiser notre eau émotionnellement troublée, je vous propose, alchimiquement parlant, d’augmenter l’élément Terre afin de vous solidifier énergétiquement et physiquement, tout en développant des nerfs d’acier. Pour rappel, sous l’effet du feu, le métal, se dilate et peut se modeler… Cela vaut pour nos nerfs !
Traduction : si nous développons des nerfs d’acier, sous l’effet des pressions incontournables des situations de feu actuellement en action dans le monde, nous pourrons modeler notre énergie en adaptant nos comportements aux situations tendues, et ainsi bien préparer en nous une Nouvelle Terre arrosée d’eau de Vie et non d’eau lunairement émotionnelle.
Sur ce point, je vous renvoie au bulletin astrologique de Philippe Bonato, pour qui la dernière Nouvelle Lune de l’année zodiacale est déjà une préparation à la Nouvelle terre pour l’humanité

Pour ma part, je vous partage ma proposition printanière pour cet Équinoxe de Printemps 2024 : S’appuyer sur la terre plutôt que sur l’eau pour canaliser nos embrasements-feu.
D’ailleurs, quand on manque d’eau, on éteint très bien des flammes avec des pelletées de terre.
Une proposition alchimique en quelque sorte d’harmonisation des éléments Terre-Eau-Air-Feu pour un métal modelable : nos nerfs d’acier 🙂.

Quand j’ai demandé son éclairage à JB, mon complice en énergétique chinoise, il m’a répondu : « Pour faire simple, le bois alimente le feu, l’excès de bois amène l’embrasement, le métal – l’acier- coupe le bois, il contrôle donc le bois et alimente l’eau. Donc la clé pour éviter l’embrasement du bois par le feu, c’estle Métal. »
Traduction arounienne : développer des nerfs… d’acier via l’élément air, c’est-à-dire RESPIRER, RESPIRER et encore RESPIRER à chaque fois que pointe la moindre irritation ou de la rumination mentale avant de s’énerver pour de bon 🙂

Pour faire simple aussi, d’un point de vue initiatique, la terre nettoie, l’eau lave, l’air purifie et le feu sanctifie. Donc, nettoyer dans l’esprit du fameux nettoyage de printemps, relève aussi de l’élément Terre ; Rien n’empêche de rajouter au programme les Limpias, – mot qui signifie « faire le propre » en espagnol -, des rituels de purification énergétique Amérindiens comme sauger notre maison et nous avec de temps en temps, ou masser notre plexus solaire avec de la lavande vraie avant d’aller se coucher.

S’appuyer spirituellement sur l’élément Terre, cela veut dire pour moi être très concret en actions plutôt qu’en intentions pleines de bons sentiments et de bonne conscience. Autant de bonnes intentions dont l’enfer est pavé…
ACTION = changement concret de comportements !!!

D’autant que du côté de la symbolique des chiffres, 24 est traditionnellement le chiffre du Karma, de la mise en lumière des conséquences de nos actes. Encore une fois, si nous n’avons pas beaucoup de pouvoir sur le karma du « monde », nous en avons un énorme pour « dépasser son passé » et faire du neuf dans nos propres actes, afin que notre terre à nous se transforme en une Terre véritablement Nouvelle.
En cette année 2024, La Nouvelle terre de l’humanité dépend de comment nous allons chacun générer du neuf bien concrètement, bien matériellement, dans notre vie terrestre.
Philippe, mon complice astro, me dit : « Nous sommes déjà entrés dans l’énergie Terre avec la conjonction Jupiter-Uranus en Taureau. Le pic aura lieu le 21 avril » mais nous sommes bien d’accord, lui et moi, cela ne s’arrêtera pas à cette date. C’est une empreinte énergétique qui va continuer de grandir jusqu’à la puissante entrée de Pluton en Verseau… à suivre donc jusqu’à la fin de l’année 2024 et il me viendra sûrement encore de la matière à réflexion à partager avec vous sur le Fil du Réel.

Ce qui reste sûr pour moi en ce commencement d’Équinoxe printanier, c’est que c’est bien notre Terre intérieure, notre volonté spirituelle en action, qu’il faut cultiver pour avoir le supplément d’âme nécessaire, en plus de nerfs d’acier, pour vivre aussi sereinement que possible cette année de tournant karmique 2024 pour le monde.
Pour cela, il me semble avisé d’ajouter à sa batterie d’outils personnels, ma Valeur-thérapie : changez de valeurs pour changer votre vie dans votre quotidien matériel en mettant vos valeurs en action ! (1)
Traduction : Appuyons-nous sur l’éthique comme pouvoir personnel pour garder, autant que se peut, notre humanité non affectée par la spirale de feu destructeur qui embrase actuellement tant de régions du monde !
Contre la résignation désespérée, contre les embrasements égotiques ou émotionnels, accrochons-nous à des valeurs spirituelles qui honorent notre humanité et notre foi dans cette humanité pour l’avenir du monde, des valeurs à traduire en actions au quotidien… mais là aussi COOL.
COOL voulant dire ici, sobrement, sans éclats inutiles, en nous rappelant que tout excès est une déviation !

En pratique, mes inspirations du moment sont alchimiques, car je le redis, ce Printemps le re-nouveau ne suffira pas !!! Pour le nouveau, il faut s’engager dans le processus alchimique qui va, à partir de ce Printemps et jusqu’à la Pentecôte, nous plonger dans un processus de transmutation véritable et pas seulement dans une transformation de soi… pour la forme !!!
Une transmutation qui passe un sérieux temps de purification pendant lequel l’égo fait de la place à l’âme afin qu’elle puisse se réaliser dans la matière, en passant par une reconnexion consciente à la Source, à l’eau du pur amour divin. C’est cette idée alchimique de purification que l’inconscient collectif a traduit dans le fameux nettoyage de printemps. Les jardiniers le savent, en début de printemps, il faut oser tailler !

Quand je regarde ma vigne et le tas de sarments coupé, je me désolerais facilement si j’oubliais les beaux raisins à venir.

Idem pour mes rosiers… alors je regarde mon bel hellébore nettoyé, et je l’entends murmurer : « je te l’avais bien dit que malgré mes apparences ça poussait bien ». Voir mon dernier bulletin Au fil du Réel : Cool ça ajuste. En le relisant, je cesse de grogner comme nous le faisons tous souvent à la mesure de notre oubli du principe du rythme.

Après l’ajustement, on taille !

Certes, c’est le bon moment pour jeter ce qui ne nous est plus utile sur plein de plans, mais profitons surtout de ce temps de carême pour purifier nos cœurs, un organe lié au feu.

« Circoncisez votre cœur et ne raidissez plus votre nuque« 

Deutéronome 10.16

Taillez donc dans les tensions de cœur : respirez autant que se peut l’amour reçu et non celui que vous n’avez pas reçu.
Taillez dans les tensions de la nuque : lâchez autant que se peut vos envies d’avoir raison.
C’est essentiel pour éviter à notre cœur physique d’être trop chahuté, voire d’imploser de chagrin pour le monde. Cela permettra aussi de libérer les feux de l’amour de notre cœur.

Une fois n’est pas coutume, je citerai le Pape François : Mangez ce que vous voulez pendant la semaine sainte, le sacrifice – je dirai le nettoyage de printemps – n’est pas dans l’estomac, mais dans le cœur. Faisons plutôt du bien aux autres, propose-t-il… Je suis bien d’accord avec lui ! Et même si je fais ma propre promotion, je ne peux que vous inviter à lire le dernier des sept chemins de développement relationnel que je propose dans mon nouveau livre Aimer ça s’apprend (2) : Se libérer de la guerre. Pas facile, mais essentiel si on ne veut pas être partie prenante de la guerre dans le monde… Je cite page 264 de mon livre Philip K. Dick, l’auteur de science-fiction qui dit : Combattre l’empire, c’est être infecté par sa folie. C’est cela le paradoxe : quiconque met en défaite un segment de l’empire, devient l’empire… Dur à encaisser, mais essentiel à méditer si on ne veut pas que la science-fiction devienne notre réalité de demain.

Pardon de ne pas être plus légère en cet Équinoxe de Printemps 2024, mais être spirituel ne veut pas dire s’aveugler sur la réalité. Bien au contraire ! Il s’agit de la confronter pour la vivre de façon suffisamment lucide afin de profiter de ce printemps-tournant 2024, pour, non pas se renouveler, mais plus fondamentalement s’engager à transmuter son moi en plus de Soi.
Sachons pour cela, utiliser les aspects positifs du Dragon de bois et de notre énergie martienne pour de beaux projets, mais aussi pour soutenir notre volonté spirituelle à dépasser nos fidélités au passé qui empêchent un futur différent d’advenir.

Souvenons-nous que le neuf en concrétude est une nouvelle façon de se comporter, d’agir… mais aussi de parler ! Si nous devons embraser notre feu intérieur, mettons du feu solaire, lumineux, chaleureux, et vivifiant dans notre communication avec les autres. Du soleil en action humaine rayonnante pour une Nouvelle Terre !

Arouna 💫💫💫

Références :

1- voir la vidéo d’introduction au programme La valeur-thérapie : changez de valeur pour changer de vie !

2- voir Aimer ça s’apprend ! – Éditions Harper Collins

Autres articles de la même catégorie

Bulletins
Un Solstice d’Été 2024 à rallonge • Bulletin-vidéo

Un Solstice d’Été 2024 à rallonge • Bulletin-vidéo

Ah le Solstice d’Été 2024… comme j’aurais aimé vous dire aujourd’hui qu’après le printemps super exigeant, spirituellement parlant, que nous avons eu entre Pâques et la Pentecôte 2024, nous entrons enfin dans un été de "vacance" solaire… mais non… et le temps météorologique le souligne bien, pas besoin de faire tourner les tables pour voir que nous entrons dans une toujours très exigeante phase de chaos… dans le monde… en France et donc, en miroir, dans notre monde intérieur !
Je vous en dis plus dans mon bulletin-vidéo « Au Fil du Réel » spécial Solstice d’été à rallonge, un bulletin plus long que d’habitude, un bulletin à rallonge en quelque sorte 😉 car il pourra faire écho pour vous jusqu’à la fin de cette exigeante et costaud année 2024… et même peut-être un peu plus longtemps…

lire la suite »

Bulletins
Lecture astrologique de Philippe Bonato • La Pleine Lune du 22 juin

Lecture astrologique de Philippe Bonato • La Pleine Lune du 22 juin

Lisez bien le bulletin de la Pleine Lune du 22 juin de mon ami Philippe Bonato. Il confirme avec sa lecture spirituellement astrologique ce que je sens profondément : nous entrons bien avec cette Pleine Lune dans un Solstice d’Été à rallonge. L’été spirituel ne commencera qu'avec l’entrée dans le signe du Lion vers le 23 juillet.

lire la suite »

Bulletins
Lecture astrologique de Philippe Bonato • La Lune nous offre la Connaissance

Lecture astrologique de Philippe Bonato • La Lune nous offre la Connaissance

Je dois humblement avouer que rien ne me vient en écho au bulletin de Philippe Bonato sur cette Nouvelle Lune… Juste envie de partager avec vous, en ce temps quelque peu "vide" de mots pour moi et peut-être pour vous aussi, de Nouvelle Lune en Gémeaux, qu’il est des moments où il faut avoir l’humilité de dire "je ne sais pas". Dans ces moments, en attendant que la Connaissance promise par cette Nouvelle Lune ramène de la lumière dans notre ignorance, c’est à l’Espérance que j’invite "celui-qui-ne-sait-plus" à se raccrocher avec Foi dans l’Amour divin.

lire la suite »