Lecture astrologique de Philippe Bonato • La Pleine Lune du 22 juin

Bonjour à toutes et à tous,

La Pleine Lune aura lieu le 22 Juin à 1h07 en temps universel, 3h07 à Paris, 9h07 à Hong Kong, le 21 Juin à 21h07 à Montréal.
Le Soleil sis à 1°07 en Cancer, la Lune diamétralement opposée à 1°07 en Capricorne.

Cette Pleine Lune prend place dans notre ciel le surlendemain du Solstice du 20 Juin.
Le Solstice est toujours un temps privilégié pour installer au plus profond de nous-même un grand calme intérieur accompagné de la plus grande des douceurs. Ce petit espace de temps magique où pendant quelques jours le Soleil bouge à peine dans sa hauteur par rapport à la ligne d’horizon, indique une bascule énergétique.
L’Amour est comme la caresse d’un Ange qui se dépose en douceur sur notre cœur.
C’est une puissante énergie qui transfigure notre nature humaine.

Un long échange avec Dame Arouna, ces derniers jours, m’a empli de force et d’espoir, j’étais heureux de sentir sa présence bienveillante. Dans les moments où les ténèbres peuvent envahir le cœur des hommes, il est important de partager. Je vous invite à aller voir sa vidéo à propos du Solstice où je suis en parfaite résonance avec elle tant ses mots choisis avec justesse épousent l’énergie céleste du moment 👉 Un Solstice d’été 2024 à rallonge

2024 est-elle une année de grande transformation ou bien de prise de conscience de ce qui pourrait entraver cette grande transformation ? Œuvrons pas à pas, sous l’action de Jupiter en Gémeaux, durant toute une année. La clarté et la justesse de l’esprit viendront nous visiter.
Le ciel ne semble pas très certain que nous soyons prêts à cela ! Alors il nous propose un temps supplémentaire pour à nouveau nous mettre en face de nos démons, en l’occurrence de notre Mars négatif et son esprit de guerre.
Neptune est tout proche de passer en Bélier à 29°54 des Poissons, il va encore à peine avancer pour inverser sa course en devenant rétrograde le 3 Juillet prochain à 29°56 et rester jusqu’à fin Mars 2025, en Poissons, signe d’Eau portant la douceur et la compassion.
Nous y étions presque et voici un retour pour aller patauger dans les relents karmiques de notre Mars négatif pour peut-être enfin comprendre la grande parole du Christ qui traversa l’Ère des Poissons : « Aimez-vous les uns les autres ».

Manifestement, nous n’avons pas saisi ce que signifiait cette injonction à vivre l’Amour. Ne le cachons pas, nous sommes en grand danger d’embrasement mondial, et la seule chose qui importe est de créer des espaces où l’esprit de Paix pourra grandir.

Rappelez-vous, lors de la Pleine Lune du 23 Mai à la célébration du Wessak, il y avait un sceau de Salomon dans le ciel, une étoile à six branches à laquelle il manquait une pointe. Cette pointe va se constituer du 18 au 26 juillet prochain. Le sceau de Salomon est un grand symbole de paix, il va répandre toute sa puissance vibratoire en toute fin du Cancer et tout début du Lion quand l’étoile à six branches se complétera.
La pause pour la Paix.
Le ciel nous propose un Solstice à rallonges comme nous le dit très justement Arouna.
Un mois entier à faire l’expérience de la Paix intérieure.
Si nous voulons que cette grande Paix s’installe sur notre planète, commençons nous-mêmes.
Nous avons déjà eu une Pâques ainsi qu’un Wessak à rallonges, nous dirons de même pour la Pentecôte et Chavouot décalés.

Que signifie cette année 2024 où tout semble traîner en longueur ?
Comme Arouna nous en fait prendre conscience, dans son bulletin de Solstice d’une grande limpidité, il s’agit d’un stop karmique.
Stop. Pause douceur si nous voulons aller vers une véritable transmutation de l’Être qui nous permettra d’entrer dans les nouveaux paradigmes Verseau.
Nous y sommes presque. Patience !
Nous affrontons les derniers soubresauts de Géryon, la bête qui tente de nous maintenir sous domination. Dans son douzième travail qui correspond au signe des Poissons, Hercule dut affronter le monstre Géryon qui possédait un troupeau de bœufs roux. Le troupeau, c’est nous, l’Humanité entière.
Géryon symbolise le matérialisme qui nous maintient dans un monde dénué d’Amour et de Spiritualité.

Le ciel nous offre présentement une pause de grand calme afin de nous préparer avec un supplément d’Âme à la grande transfiguration qui est déjà en cours. 2024 puis 2025, pour gagner la partie. Espérons avec ferveur qu’en 2026, l’année de Dieu, le spectre de la guerre se sera éloigné définitivement.

Le nombre 26 est unique. Il est encadré par 25 et 27. Cela ne semble pas au premier regard très extraordinaire, n’est-ce pas ?
Cependant, 25 est un carré 5×5, 27 un cube 3x3x3.
26 est le seul nombre existant qui soit encadré par un carré et un cube. C’est par le carré et le cube que nous définissons notre espace de vie en incarnation. Par la surface et le volume.
Entre la surface et le volume, il y a une dimension subtile qui indique la présence de Dieu.
Le nom de Dieu : Yod-Hé-Vav-Hé = 26 en guématrie.

Revenons à la Pleine Lune, pour observer la position des planètes.
Hormis Jupiter et Pluton, respectivement en Gémeaux et en Verseau, elles sont en signe Yin, Terre et Eau. Le Yin appelle à la réceptivité, cette Pleine Lune très Yin va répandre une énergie tranquille et calme sur notre planète. Ce dont nous avons grand besoin dans ces moments où la tension est extrême.
Le Soleil est en Cancer, accompagné de Vénus, la force de la Paix et de l’harmonie, dans le signe où la Lune est en Maîtrise.
Le Cancer est un crabe qui vit tant sur terre que dans la mer. Il possède une carapace solide qui lui donne une forme. L’Eau porte la nature de L’Âme qui habite un corps physique, la carapace. Le crabe passe le plus clair de son temps dans l’eau avec sa maison sur le dos. Le Cancer est un signe d’Eau sensible qui se protège dans une carapace solide, il aime sa maison. La traversée du signe du Cancer par le Soleil propose l’expérience de la sensibilité au point de développer nos états intuitifs. C’est le quatrième travail d’Hercule qui sut capturer la biche farouche qui symbolise l’intuition.
La Lune est en face, en Capricorne. Structure, sérieux, mise en place, travail, abnégation ! Elle est en exil, nous devons donc apprendre à abandonner nos excès émotifs.
C’est une Lune exigeante. Souvenons-nous que le Christ naquit en Capricorne. Ce signe est éminemment porteur de l’énergie christique.  « Aimez-vous les uns les autres » nous rappelle ce passage de Lune en Terre Capricorne.
Seule la force de l’Amour va pouvoir nous sortir des deux conflits majeurs qui font planer la menace du feu nucléaire.
Que nos bienveillances réunies à l’unisson soient efficaces à agir sur le cœur des bellicistes.

Je voudrais à nouveau mettre l’accent sur le passage de Jupiter en Gémeaux.
Jupiter se dit Tsédeq dans la langue hébraïque. Cette planète géante possède l’art de ce qui est juste.
Le Souverain qui règne sur l’Olympe. Le Roi Melkisédek, le roi qui porte la justice de Dieu ne peut être un va-t-en-guerre.
Jupiter qui a son domicile en Sagittaire est en exil en Gémeaux. Une planète en exil n’est pas mise en faiblesse, comme nous pourrions le penser, comment en effet imaginer le Roi de l’Olympe dans un tel état.
Cet exil vient nous révéler nos propres états de faiblesse. Pour nous engager à travailler notre conscience.
Dans quel domaine ? Celui des Gémeaux qui comprend la communication comme l’accès au savoir.
Jupiter reste dans ce signe d’Air une année complète jusqu’au 9 Juin 2025.
Nous allons bien nous amuser, Jupiter porte la joie. La fable du corbeau et du renard illustre assez bien l’ambiance.
Serons-nous renard ou corbeau ? Peut-être les deux…
Tous les manques de justesse dans notre communication pourraient nous apparaître.
Fake news. Mensonges. Manipulations mentales.
Nous confondons l’intellect et l’intelligence de l’Esprit par excès de rationalité.
Les sujets ne manquent pas pour nous amener à grandir spirituellement et avoir plus de clarté d’esprit.

Une tout autre configuration céleste nous interpelle également, Mars et Uranus sont dans le même signe du Taureau. La torche dans la poudrière, écrivais-je, il y a quelques jours, en dépit du fait que Vénus, la planète de l’harmonie et de la Paix, règne en Maître dans le Taureau, nous savons tous ce que cela signifie potentiellement : un risque d’explosion.
La France est décrite comme étant un hexagone. Une étoile à six branches porteuse de Paix et d’harmonie. Les Jeux olympiques de Paris seront ouverts le 26 juillet, Mars aura quitté le Signe du Taureau, serait-ce le prélude à l’instauration d’une Paix universelle ?
Le 6 Juin 2024, le président de la France annonçait que les jeunes Français, dans un esprit de sacrifice dont il ne doutait pas, pourraient être mobilisés pour aller guerroyer.
6 / 6  / 24 , 4+2 = 6.666.
Le bellicisme est en passe de perdre le pouvoir, serait-ce déjà l’œuvre positive de Jupiter ?

À toutes celles et ceux qui portent l’Esprit de Paix, je voudrais vous adresser un grand merci.
Tenons-nous cœur à cœur avec ferveur. La Sagesse angélique est à l’œuvre, chaque pensée nourrie de bienveillance sera convertie en pur Amour.
Invoquons nos Anges, ils n’attendent que nos demandes pour entrer en action.

Gardez la Lumière
Philippe

Autres articles de la même catégorie

Bulletins
Trop à dire… sur cette Nouvelle Lune de renouveau radical

Trop à dire… sur cette Nouvelle Lune de renouveau radical

Vous vous souvenez du titre : "Quelquefois… Rien à dire…" de mon bulletin sur la dernière Nouvelle Lune et bien suite à mes échanges avec mon ami et complice astrologue, Philippe Bonato et son bulletin sur la Nouvelle Lune du moment que je ne saurais trop vous recommander, le titre "Trop à dire" est le bon titre du moment pour moi 😀…
Entre les rétrogradations multiples et l’invisibilité de Vénus dans le Ciel de cette Nouvelle Lune, sans compter la synchronicité avec le chaos politico-socio-économique français qui se joue le lendemain dans les urnes, il me vient tant de choses que je vais écouter la voix de la Sagesse qui me rappelle que les extrêmes se touchent et que rien à dire comme trop à dire sont les deux côtés de la même pièce…

lire la suite »

Bulletins
Lecture astrologique de Philippe Bonato • La Nouvelle Lune du 5 juillet

Lecture astrologique de Philippe Bonato • La Nouvelle Lune du 5 juillet

La Nouvelle Lune aura lieu le 5 juillet à 22h57 en temps universel, le 6 Juillet à 0h57 à Paris, 6h57 à Hong Kong, le 5 juillet à 17h57 à Montréal.
Différentes énergies de ce ciel de Nouvelle Lune se conjuguent pour nous amener dans un état de profonde réceptivité. Et nous sommes bien, comme annoncé par Arouna et moi, dans un solstice d’été à rallonge. Et j’ajoute aujourd’hui qu’il s’agit de rallonges au pluriel…

lire la suite »

Bulletins
Un Solstice d’Été 2024 à rallonge • Bulletin-vidéo

Un Solstice d’Été 2024 à rallonge • Bulletin-vidéo

Ah le Solstice d’Été 2024… comme j’aurais aimé vous dire aujourd’hui qu’après le printemps super exigeant, spirituellement parlant, que nous avons eu entre Pâques et la Pentecôte 2024, nous entrons enfin dans un été de "vacance" solaire… mais non… et le temps météorologique le souligne bien, pas besoin de faire tourner les tables pour voir que nous entrons dans une toujours très exigeante phase de chaos… dans le monde… en France et donc, en miroir, dans notre monde intérieur !
Je vous en dis plus dans mon bulletin-vidéo « Au Fil du Réel » spécial Solstice d’été à rallonge, un bulletin plus long que d’habitude, un bulletin à rallonge en quelque sorte 😉 car il pourra faire écho pour vous jusqu’à la fin de cette exigeante et costaud année 2024… et même peut-être un peu plus longtemps…

lire la suite »