Lecture astrologique de Philippe Bonato • La Lune nous offre la Connaissance

1- L’écho personnel d’Arouna à la lecture astrologique de Philippe Bonato pour la Nouvelle Lune du 6 juin.

Quelquefois… rien à dire…

Je dois humblement avouer que rien ne me vient en écho au bulletin de Philippe Bonato sur cette Nouvelle Lune… Juste envie de partager avec vous, en ce temps quelque peu « vide » de mots pour moi et peut-être pour vous aussi, de Nouvelle Lune en Gémeaux, qu’il est des moments où il faut avoir l’humilité de dire « je ne sais pas ». Dans ces moments, en attendant que la Connaissance promise par cette Nouvelle Lune ramène de la lumière dans notre ignorance, c’est à l’Espérance que j’invite « celui-qui-ne-sait-plus » à se raccrocher avec Foi dans l’Amour divin.
Douceur et humilité donc, en attendant d’y voir plus clair et beaucoup de prières pour que l’Esprit de la grande Paix dont nous parle Philippe, s’impose. Et surtout rester bien connecté aux énergies cosmiques bienveillantes disponibles à tout moment, comme Nérée, un Dieu de la mer actif en ce moment, nous y invite. Ne pas se fustiger de flotter un peu dans un état aquatique en ce temps de Nouvelle Lune! C’est une voie d’Eau qui peut aider à conserver un regard intérieur aussi apaisé que possible dans le tumulte du monde.  Tout passe… et ces moments eux aussi passent… Ils font peut-être divinement partie de ce processus d’intégration d’une Pâques à la Pentecôte 2024 qui nous a bien remué et pour laquelle, Dieu merci, nous avons du temps à laisser au temps jusqu’au 26 juillet (voir mon dernier bulletin Au Fil du Réel).
Mes pensées de lumière sont avec vous.
– Arouna 💫💫💫

2- La lecture astrologique de Philippe Bonato pour la Nouvelle Lune du 6 juin

Bonjour à toutes et à tous,

La Nouvelle Lune aura lieu le 6 Juin 2024 à 12h39 en temps universel, 14h39 à Paris, 8h39 à Montréal, 20h39 à Hong Kong. Un immense amas d’énergie se concentre dans le signe d’Air des Gémeaux.

Le 3 juin dernier, notre vision terrestre a pu voir apparaître dans le ciel, aidée par la technologie, un magnifique alignement de 6 planètes : Jupiter, Mercure, Uranus, Mars, Neptune, Saturne, traçaient une ligne droite dans le ciel.
Castor et Pollux sont les deux Jumeaux qui représentent le signe double des Gémeaux. Castor symbolise notre nature terrestre. Pollux notre nature divine. Castor muni de ses sens terrestres regardant le ciel du 3 juin déclarera que les planètes sont alignées, Pollux doté de la vision supra-sensible que lui offre son troisième œil actif constatera que du point de vue de l’énergie céleste, ces planètes ne sont pas alignées.
Pour ce jour du 3 juin, considérer que nous avons une connexion privilégiée avec des énergies cosmiques divines, parce qu’il existe un alignement de planètes, seulement effectif vu de la Terre, est une pure illusion.

Une intense nouvelle lunaison nous attend, veillons nous aussi à travailler l’alignement.
Le ciel nous offre une triple conjonction, le Soleil, la Lune et Vénus , à 16° Gémeaux. Une triple conjonction surpuissante, car dans le même degré, qui nous appelle à partager en communion dans une indescriptible joie de vivre communicative. Nous pouvons également observer une autre délicate attention céleste tout aussi enjouée, nourrie par une deuxième conjonction entre Mercure et Jupiter toujours en Gémeaux.
Le ciel aurait-il oublié que de terribles conflits ont cours en ce moment et que la moindre tension supplémentaire pourrait provoquer un embrasement dévastateur ?! Ou bien, tenterait-il de nous rappeler que la vie peut être si douce et agréable quand nous voulons bien nous entendre et nous exprimer avec bienveillance ?!

Le signe des Gémeaux a la réputation d’aimer les jeux et la variété des plaisirs, avide d’informations diverses et variées et doué pour la communication. Ceci vaut pour la représentation exotérique de ce signe d’Air. Mercure en est le Maître.
Les Gémeaux d’un point de vue ésotérique est un signe qui porte une profonde dimension spirituelle qui nous met en quête d’une véritable connaissance. Vénus en est le Maître ésotérique.
Sa trajectoire dans notre ciel, dessine une étoile a cinq branches parfaite.
Atteindre l’Etat hautement vibratoire que demande l’énergie des Gémeaux est très difficilement accessible, comme Hercule en fit l’expérience.
Le troisième travail d’Hercule symbolise le troisième signe, les Gémeaux. Héra reçut en cadeau de mariage des Pommes d’Or qui symbolisent les fruits de la connaissance dont elle confia la garde à trois Nymphes qui habitaient le merveilleux jardin des Hespérides. De nombreux auteurs ont localisé ce lieu mythique dans les montagnes de l’Atlas au Maroc actuel. Hesper signifie Ouest, en réalité le jardin se situait bien au delà vers le cœur de l’Océan atlantique, siège de la très ancienne civilisation atlantéenne.

Le troisième travail d’Hercule intitulé : La cueillette des Pommes d’Or du jardin des Hespérides.

Quand Eurysthée donna les instructions à Hercule afin qu’il accomplisse son troisième travail dans sa quête initiatique, d’un air énigmatique il lui confia ces paroles : « La première pointe de l’étoile t’indiquera le chemin , va et cherche le Jardin des Hespérides et ramène les Pommes d’Or de la grande Connaissance« .
Les Gémeaux sont en lien avec le système nerveux et la respiration.
Dans un grand état d’excitation, Hercule entendit à peine les sages conseils de son instructeur et se lança dans un long périple à travers toute l’Europe. Le signe des Gémeaux aime jouer, ce que Hercule prit comme un simple jeu de piste, pouvait s’avérer une quête sans fin. Déjà fatigué et désabusé, par de multiples pistes qui menaient à autant d’impasses, il rencontra Nerée le sage qui lui dit de cesser de courir en tous sens, mais de chercher l’objet de sa quête en lui-même. Il n’accorda aucun crédit à celui qu’il voyait comme un vieillard sénile aux facultés déclinantes. Cependant, il fut surpris par l’étoile à cinq branches que dessina Nérée dans la poussière du sol de son bâton noueux qu’il planta au sommet de l’étoile. Le pentagramme aux cinq pointes est le symbole de la Connaissance. Nérée, le sage, lui envoyait le message suivant : Cinq rencontres successives allaient se présenter à lui.
– La première rencontre avait déjà lieu par la présence de Nérée lui-même. Mais Hercule n’en saisit pas l’intérêt. Il repartit dans sa recherche avec la même impatience.
– La deuxième rencontre fut avec Antée, le serpent, celui qui rampe dans la poussière et qui est incapable de produire une vision haute. Antée symbolise notre mental inférieur. Le combat fut très difficile pour Hercule, il n’arrivait pas à prendre le dessus, et il dut se résoudre à éviter l’affrontement. La seconde leçon est de saisir qu’il est inutile de perdre son temps dans les espaces où seule règne la puissance de la raison.
– La troisième rencontre fut avec Busiris qui avait pour habitude de prendre conseil auprès des devins. Cet ancien Roi d’Égypte dans son habit d’apparat avait du charisme et il charma Hercule par des paroles habiles qui lui firent croire qu’il était porteur de tous les secrets menant à la Connaissance. Notre héros fut comme enchaîné à cet enseignement sans envergure toute une année. Il lui fallut douze lunaisons pour enfin se rappeler les sages paroles de Nérée. « Cherche en toi-même ». Il s’échappa du palais de l’illusion, amer et déçu d’avoir perdu tant de temps. Perdu dans les méandres de sa pensée non encore maîtrisée, Hercule errait sans direction terriblement affligé par les dégâts produits par l’enseignement de Busiris. C’est alors qu’il entendit dans le lointain de terribles râles de souffrance.
– La Quatrième rencontre allait se produire. Prométhée étroitement enchaîné sur une pointe rocheuse escarpée, se faisait dévorer le foie par sept vautours. Hercule s’empressa de libérer celui qui fut condamné par les Dieux de l’Olympe pour avoir dérobé le Feu sacré de la création sans posséder la conscience que procure un véritable enseignement. Les vautours symbolisent nos passions qui produisent des états émotionnels incompatibles au développement de l’Âme. Avec le sentiment d’avoir enfin agi avec Amour, Hercule se sentait mieux, une sérénité commençait à s’installer.
– Hercule était prêt pour la cinquième rencontre. Atlas, du mieux qu’il pouvait, portait toute la souffrance du monde sur son épaule meurtrie. Avant de se précipiter vers le géant pour le soulager de son fardeau, il observa la situation dans le plus grand des calmes. Son système nerveux était enfin sous le contrôle de sa conscience. Respirant profondément, il régula sa respiration et l’inspiration lui vint. Il ne prit pas la place d’Atlas pour à son tour succomber à la souffrance, mais il le prit à bras-le-corps pour l’élever vers la Lumière. C’est ainsi qu’il libéra Atlas. Il est clairement signifié que si nous voulons venir en aide aux personnes en grande souffrance, il est inutile de se mettre soi-même dans la même situation de souffrance.
L’étoile à cinq branches, le pentagramme de la Connaissance, était accomplie. Sans qu’il eut à parcourir la moindre distance, Aeglé, Erythie et Hespérie, les trois nymphes du jardin des Hespérides lui apparurent rayonnantes d’un Amour désintéressé. Elles tenaient dans leurs mains ouvertes les Pommes d’Or contenant les secrets de la Connaissance. Cela fut offert gracieusement à Hercule. Il s’agenouilla et rendit grâce avec humilité, une nouvelle vie allait commencer.

Revenons un instant sur l’alignement planétaire du 3 juin. Le spectacle était magnifique. Busiris a tenté de nous convaincre que ce faut un alignement cosmique qui allait nous offrir une conscience plus élevée.
Nérée nous dirait que nous sommes par nature connectés aux énergies cosmiques bienveillantes et que cela nous est disponible à tout moment, il s’agit de conserver un regard intérieur. Nérée est un des Dieux de la mer, il est doux, d’un grand calme et bienveillant, Il symbolise l’océan (notre psyché) totalement apaisé.

L’élément majeur de cette Nouvelle Lune est la triple conjonction Soleil-Lune-Vénus. Vénus dessine dans notre ciel une étoile à cinq branches depuis la nuit des temps. C’est un principe équilibrant qui porte l’harmonie et l’esthétisme, nourris par un Amour Divin inconditionnel. Un carré entre Vénus en Gémeaux et Saturne en Poissons dénote que nous avons à travailler cette ouverture du Cœur et qu’il faut combattre tout à fait pacifiquement afin qu’elle devienne réalité. Pluton rétrograde en Verseau est en trigone avec Mercure et Jupiter en Gémeaux. Deux signes d’Air sont ainsi liés pour nous appeler à nous parler et surtout à nous entendre dans nos différences.

Le 9 juin Mars va quitter le Bélier pour entrer en Taureau. Uranus est également en Taureau. Mars et Uranus dans le même signe est comme rentrer dans une poudrière avec une torche allumée à la main. Quand les pensées bellicistes dominent cela représente un danger d’embrasement général. Mars sera en Taureau jusqu’au 20 Juillet. Nous allons traverser une période chaude de quelques semaines où le pire est à craindre, mais restons en confiance, notre force d’Amour est à l’oeuvre.
Fédérerons-nous avec enthousiasme et ferveur pour que l’Esprit de la grande Paix s’impose. Participons à toutes les manifestations pacifiques qui pourront ouvrir des dialogues. Jupiter, porteur de ce qui est juste, vient entrer en Gémeaux le signe de la communication. Voici un appel à parler juste et avec bienveillance afin de cesser tous conflits.

À toutes celles et ceux qui, au beau milieu de l’Océan de l’Ouest, trouveront quelques parcelles de l’antique sagesse antlantéenne, je vous souhaite de recevoir de fructueux enseignements ou la bienveillance et l’expression d’un pur Amour viendront envahir votre Cœur de Paix.

Gardez la Lumière
Philippe

Autres articles de la même catégorie

Bulletins
Un Solstice d’Été 2024 à rallonge • Bulletin-vidéo

Un Solstice d’Été 2024 à rallonge • Bulletin-vidéo

Ah le Solstice d’Été 2024… comme j’aurais aimé vous dire aujourd’hui qu’après le printemps super exigeant, spirituellement parlant, que nous avons eu entre Pâques et la Pentecôte 2024, nous entrons enfin dans un été de "vacance" solaire… mais non… et le temps météorologique le souligne bien, pas besoin de faire tourner les tables pour voir que nous entrons dans une toujours très exigeante phase de chaos… dans le monde… en France et donc, en miroir, dans notre monde intérieur !
Je vous en dis plus dans mon bulletin-vidéo « Au Fil du Réel » spécial Solstice d’été à rallonge, un bulletin plus long que d’habitude, un bulletin à rallonge en quelque sorte 😉 car il pourra faire écho pour vous jusqu’à la fin de cette exigeante et costaud année 2024… et même peut-être un peu plus longtemps…

lire la suite »

Bulletins
Lecture astrologique de Philippe Bonato • La Pleine Lune du 22 juin

Lecture astrologique de Philippe Bonato • La Pleine Lune du 22 juin

Lisez bien le bulletin de la Pleine Lune du 22 juin de mon ami Philippe Bonato. Il confirme avec sa lecture spirituellement astrologique ce que je sens profondément : nous entrons bien avec cette Pleine Lune dans un Solstice d’Été à rallonge. L’été spirituel ne commencera qu'avec l’entrée dans le signe du Lion vers le 23 juillet.

lire la suite »

Bulletins
Ma bonne nouvelle de la Pentecôte 2024 • Bulletin-audio (et vidéo)

Ma bonne nouvelle de la Pentecôte 2024 • Bulletin-audio (et vidéo)

Ma bonne nouvelle de la Pentecôte 2024, c’est que dans la logique du Wessak à rallonge de cette année, cette Pentecôte 2024 est aussi à rallonge (voir mes précédents bulletins).
Après avoir échangé sur ce sujet avec mon ami astrologue Philippe Bonato, nous en sommes arrivés, en accord avec sa lecture du Ciel, à dire que la Pleine Lune du 21 juillet (plus quelques jours ;-)) semble être le temps d’accomplissement de ce Printemps Pascal 2024, avec son passage de Pâques/Pessah, l’Ascension, le double Wessak et la Pentecôte.
Quelle bénédiction que cette rallonge, n’est-ce pas ? Car honnêtement, qui n’a pas besoin en ce moment de plus de temps pour intégrer tout ce qui s’est passé depuis Pâques avec ce monde qui a l’air de marcher sur la tête ?

lire la suite »