Un moi(s) de janvier à ne pas rater • Bulletin spécial Épiphanie à deux voix et quatre mains de Philippe Bonato et Arouna

Bonjour à toutes et à tous,

Le 6 janvier est le 12ème jour après Noël et le 6ème jour entre le premier et le douze janvier.

En Occident, c’est le jour appelé l’Épiphanie avec sa traditionnelle galette des rois qui symbolise le Soleil rayonnant de notre Divinité.
Pour les Chrétiens, ce jour célèbre la reconnaissance du monde de la manifestation du Christ sur Terre en la personne de Jésus.
Dans l’Évangile de Matthieu, ce sont des mages qui viennent de loin et de diverses régions de la planète, qui symbolisent cette reconnaissance du monde, de la manifestation du Divin sur terre. Épiphanie voulant précisément dire manifestation.

Retenons que c’est le moment pour nous, de recevoir en manifestation les premiers cadeaux de notre nativité personnelle, c’est-à-dire de la naissance de notre nouveau moi à Noël, un nouveau moi en pleine intégration du plus de « Soi » que nous avons été en mesure d’incarner cette année. C’est ainsi que d’année en année, notre souveraineté d’Être grandit. Cela se traduit par une manifestation plus évidente de notre nature divine qui commence à se révéler à notre conscience à travers les trois précieux présents, hautement symboliques eux aussi, que les mages apportent à l’enfant Jésus : L’Or, l’Encens et la Myrrhe.

Ces cadeaux sont en mesure de nous révéler notre véritable structure d’Être manifestée dans la trilogie Corps, Âme et Esprit.

  • L’Or est le symbole de la royauté, notre souveraineté par la voie de l’Âme, en manifestation : plus de sagesse !
  • L’Encens exprime notre aptitude à nous relier au Divin par la voie de l’Esprit, en manifestation : plus de cœur.
  • La Myrrhe symbolise l’art de prendre soin de notre nature incarnée, en manifestation : plus de vitalité !

Vivre l’Épiphanie avec cette conscience est riche d’enseignements qui peuvent ensemencer toute notre année, d’où l’importance de ne pas rater le travail intérieur à faire en ce mois de janvier, en particulier les 12 premiers jours du mois (cf. le travail d’Arouna sur les premiers jours) d’autant que le calendrier cosmique du mois de janvier 2024 est particulièrement significatif.

C’est pourquoi, l’astrologue que je suis veut revenir plus en détail sur ce crucial mois de Janvier 2024 que nous avons à vivre et que j’ai déjà évoqué dans mes vœux de nouvelle année.

Dès le solstice du 21 décembre, le Soleil entre en Capricorne, le signe de Terre dans lequel nous travaillons avec abnégation à nous construire. C’est notre structure intérieure qui s’édifie dans ce signe.

Après le dernier trimestre 2023, où nous avons été confrontés à l’absurde et la violence, Jupiter est redevenu direct et Mercure de même, ce qui signifie que la clarté mentale fait son grand retour après la trêve du mental qu’Arouna et moi nous avions proposé (https://voiedelamoureux.com/au-fil-du-reel/solstice-dhiver-2023/)

Le 2 Janvier 2024, Mercure étant redevenu direct, notre mental s’oriente différemment, il n’est plus sous l’influence contraignante de nos émotions négatives. Notre communication commence à s’améliorer. Nous sommes moins dans le jugement, et le point de vue de l’autre nous apparaît sous un autre jour. Souhaitons que cela se manifeste sur les différents points de la planète où les dangers d’un embrasement de guerre mondiale sont réels.

Le 4 Janvier, Mars entre en Capricorne, signe où il est exalté. Notre planète rouge devient notre alliée en nous conférant plus de force et de courage avec la volonté sans faille d’aller vers une paix intérieure, préalable indispensable pour régler nos conflits extérieurs. D’où plus de quiétude intérieure possible.
À nouveau, l’énergie de Mars s’ajoutant à celle de Mercure offre un grand espoir pour que les conflits entre nations puissent trouver un épilogue paisible. Ceci vaut bien sûr à titre personnel pour nos conflits intérieurs ou externes.

Le 14 Janvier, Mercure n’est plus en exil, la planète retrouve sa pleine souveraineté. Qu’en est-il de notre Mercure intérieur : notre liberté de penser clairement, avec de la pertinence et de la justesse ? Le signe du Capricorne est celui de la bonne mesure et de la droiture. Traduction : le moment est venu d’aller explorer notre communication et de courageusement reconnaître nos manquements dans l’expression de nos idées, afin d’éviter des jugements hâtifs bourrés d’amalgames ne servant que notre petit moi.

Le 23 Janvier, c’est au tour de Vénus d’entrer en Capricorne ! Elle rejoint ainsi Mercure et Mars pour renforcer l’idée que nous sommes appelés à devenir des cœurs aimants emplis d’une nouvelle intelligence, comme nous en avons parlé avec Arouna dans les bulletins précédents.

Arrêtons-nous un instant sur la triple présence de ces trois planètes dites personnelles dans le signe du Capricorne. Mercure, Mars et Vénus ensemble dans le signe de l’engagement, de l’abnégation et de la rigueur. C’est un appel pressant pour être plus « vrai », plus proche de notre véritable nature. C’est plus que jamais l’année de la manifestation de plus de « Soi en moi ». L’invitation à grandir spirituellement en ce mois de Janvier est manifeste 😃 Allons-nous relever le challenge ?

Le 21 Janvier, Pluton entre en Verseau. C’est la grande affaire des 20 prochaines années. Pluton est le maître des forces occultes, la planète de l’expression du pouvoir. En ce signe d’Air, où Uranus, la planète de la science règne en maître, nous allons être confrontés aux excès de pouvoir de la pensée scientifique. Les avancées technologiques et leurs manifestations vont être si incroyablement performantes que nous pourrions en perdre notre lucidité et poursuivre des chimères.
L’année 2024 est un test.
Saurons-nous discerner ce qui conviendra au bonheur de l’humanité ? Saurons-nous dire non aux fausses améliorations techniques ?

Le 27 janvier, Uranus devient direct et rencontrera Jupiter la 21 avril prochain en Taureau, le grand signe de la Terre !

C’est une Nouvelle Terre qui est en train de naître. À l’instar des humains, la Terre est un Être vivant qui entre depuis un moment déjà dans une autre fréquence vibratoire. C’est comme une nouvelle incarnation ! Le processus de transformation est certes long, mais nous sommes convaincus, Arouna et moi comme beaucoup d’autres, que notre planète est prête à évoluer dans une nouvelle dimension. Actuellement, elle change de fréquence vibratoire. La conjonction Jupiter-Uranus du printemps va donner un formidable coup d’accélérateur à ce changement, comme au nôtre ! Préparons-nous dès cette Épiphanie, à éprouver dans nos cœurs plus de Joie et plus d’amour. Ne pensons pas que notre Terre nous attendra indéfiniment ! La Nouvelle Terre commence maintenant ! Ne soyons pas en retard ! Si nous voulons être à l’heure de la Nouvelle Terre, saisissons, en ce mois de janvier à ne pas rater, ce que nous devons changer en 2024 dans notre structure d’Être. Nous aurons un peu de temps pour accompagner notre changement pendant l’année 2025. Ce faisant, nous serons alors prêts pour 2026, l’année de plus de conscience divine… bien sûr, nous en reparlerons chacun de notre côté, Arouna et moi, et ensemble dans nos bulletins à deux voix et quatre mains 😊

En attendant, nous vous souhaitons de vous réjouir grandement avec les plus petites manifestations de votre nouveau moi avec plus de Soi en cette Épiphanie et de croire avec nous que nous serons nombreux à nous engager à éveiller en 2024 notre conscience divine pour être des habitantes et habitants à la hauteur de la Nouvelle Terre.

Gardez la Lumière,
Philippe et Arouna

Autres articles de la même catégorie

Bulletins
Février bis : Cool ! Ça ajuste.

Février bis : Cool ! Ça ajuste.

Le rythme de la saison est naturellement en cours… En esprit, nous sommes dans le temps du Carême. Sur ce sujet que j’ai déjà beaucoup traité, j’ai juste envie, cette année, de pointer la confusion que certains pourraient encore trop faire entre restriction et purification. Je n’ai pas envie ici d’en faire un cours, juste vous soumettre ce thème comme matière à réflexion en vous invitant à regarder ce qui pourrait se glisser comme haine de soi via la culpabilité plutôt que la responsabilité de transformer le négatif en positif dans ce temps d’ajustement du nouveau en nous. Une transformation énergétique en résonance avec le processus alchimique de transmutation du plomb en or et non avec une ascèse culpabilisée 😊

lire la suite »

Bulletins
La Lune appelle à maîtriser l’illusion • Lecture astrologique de Philippe Bonato

La Lune appelle à maîtriser l’illusion • Lecture astrologique de Philippe Bonato

La Pleine Lune aura lieu le 24 février 2024 à 12h31 en temps universel, 13h31 à Paris, 7h31 à Montréal, 20h31 à Hong Kong.
Cette Lune est essentielle et porte un sens profond. La planète Terre est dans un temps de bascule énergétique, ce qui nous demande une écoute attentive pour nous fondre en conscience dans ce mouvement cosmique.
Un gigantesque cerf-volant occupe la totalité de notre Ciel pour cette Pleine Lune. Il est formé par un triangle équilatéral en signes de Terre surmonté d'un triangle isocèle qui culmine par une triple conjonction Mercure-Soleil-Saturne en Poissons, signe d'Eau, signe de la spiritualité épanouie, mais aussi siège de l'illusion. C'est un signe double.
Le cerf-volant symbolise une vision haute comme un appel à faire preuve de clairvoyance dans notre existence, en d'autres termes d'être capable d'échapper à l'illusion.

lire la suite »

Bulletins
Le je/jeu du mois de février : Ça « neuf » !

Le je/jeu du mois de février : Ça « neuf » !

De partout, on entend la Nature jouer avec nous à 1,2,3 SOLEIL, un jeu adoré de notre enfance. En ce moment, l’enfant en nous est tellement content de sortir de l’hibernation, de célébrer le changement avec les crêpes de la Chandeleur ou pour d’autres, les bougies de Imbolc, la fête Celtique qui marque la transition entre l’hiver et le printemps, que son "je" du moment joue joyeusement avec son plaisir de retrouver le soleil. Malgré le froid, ses rayons discrets illuminent l’énergie du renouveau qui est dans l’air, les oiseaux chantent plus joyeusement et ça perce-neige dans les jardins.
Depuis le temps qu’on meurt à notre vieux moi, qu’on a accompagné notre nativité au cœur de l’hiver, qu’on s’est mis sur notre 31 pour se préparer au nouveau, eh bien il est temps de se dire : ça y est ! ça neuf vraiment 🤩
Sur le fil du Réel, c’est en tous les cas le moment de se le dire et surtout de s’accompagner pour vivre initiatiquement notre moi neuf de façon juste et en harmonie avec notre réalité quotidienne !

lire la suite »