Une Lune saturnienne exigeante visite le grand lion • Philippe Bonato & Arouna

Bonjour à toutes et à tous,

La Pleine Lune aura lieu le 12 Août 2022 à 1h36 en temps universel, 3h36 à Paris, le 11 Août à Montréal à 21h36. 
Le Soleil sera à 19° du Lion et la Lune à 19° du Verseau conjointe à Saturne. 
C’est à nouveau une super Pleine Lune, car pour la dernière fois de l’année, elle sera très proche de la Terre. 

Si nous avons bien travaillé spirituellement pendant les deux semaines qui ont suivi la dernière Nouvelle Lune du 28 Juillet, moment important où le Ciel nous demandait où nous en étions avec nos faux-moi, notre véritable identité vibratoire pourrait surgir à notre conscience. Cela nous donnera des indications éclairantes pour poursuivre le parcours spirituel entamé depuis Pâques dernier qui nous a poussé à nous approcher d’un « je », un « ego sum » bien plus proche du Soi que du moi animal, symbolisé par le Lion de Némée que nous devons toutes et tous vaincre. ( cf. mon commentaire du 28 Juillet, ainsi que le bulletin audio d’Arouna très précieux pour mettre de la clarté sur ce que nous appelons l’ego ) 

C’est dans le signe du Lion que nous apprenons à devenir un individu plus conscient de notre Soi. À nous ensuite, d’accepter de nous séparer de notre « moi » animal qui engendre tous les faux-moi qui conduisent notre existence sur de nombreuses fausses pistes, toutes engendrées par l’illusion de la séparation ! 

Transmuter notre nature peureuse en force resplendissante.
La Lune en Verseau va compléter et éclairer de son énergie propre notre nouveau « ego sum », notre « je suis » en cours. 
L’énergie Air du Verseau nous parle de liberté et de force d’expression individuelle. Être libre comme l’Air, avec tout le courage que nécessite nos prises de conscience sur nos faux-moi : La liberté ne vient pas à nous sans que nous n’ayons accompli un véritable travail personnel de libération. (Un travail qu’Arouna approfondit dans ses universités)

​Fait majeur dans ce Ciel de Pleine Lune : Une croix cosmique très nette !
De quoi s’agit-il ?
En astrologie, une croix demande toujours d’appréhender l’expression de son Être profond d’une façon très ancrée, dans une réalité bien concrète pour éviter le risque de devenir des mystico pétés, pour reprendre une formule arounienne que j’adore.
Allons-nous nous laisser mettre en croix par nos ressentis de souffrance ? 
Si nous persistons à accorder une réalité à l’expression de nos faux-moi, ça se pourrait tout à fait. Le Ciel nous demande d’en prendre bien conscience si nous ne voulons pas subir de lourds désagréments à la prochaine rentrée de Septembre quand le grand Carré Saturne-Uranus sera à son maximum de tension.
Une croix possède quatre branches qui forment donc quatre angles droits. 
En astrologie, un angle droit est appelé un Carré. Je vous rappelle que le Carré est une configuration énergétique extrêmement puissante qui exige de nous que nous progressions !
Cette Pleine Lune possède quatre Carrés… Pour celles et ceux qui espéraient une prochaine Pleine Lune qui permettrait de rêvasser et de bayer aux corneilles. C’est raté ! Les jolis oiseaux noirs saturniens vont faire un tel tintamarre que ça ne saurait guère être possible ! Saturne va gronder dans tous les sens du terme ! 

  • Saturne conjoint à la Lune en Verseau est la première branche de la Croix. 
  • Le Soleil en signe du Lion est la deuxième branche.
  • Uranus conjoint au Nœud Nord en Taureau est la troisième branche.
  • Le Nœud sud en Scorpion, la quatrième branche.

Chacune de ces branches revêt une signification énergétique précise et exigeante. 

1) Saturne demande à notre nature lunaire, c’est-à-dire à notre façon de faire dans la vie de tous les jours, de nous discipliner ! 
De mettre une profondeur dans nos réflexions ! En Verseau, signe de liberté, il s’agit de s’interroger sérieusement sur tout ce qui peut entraver notre liberté d’expression ou obscurcir notre manière de nous exprimer. De nombreux « pourquoi » peuvent jaillir de ces investigations. Pourquoi suis-je prêt-e à accepter ceci ou cela alors que je dis que ce n’est pas ce que je veux ou que je ne suis tout simplement pas fait-e pour ça ? Suis-je à ma place ? Etc. Les questions sur nos choix seront légion.

2) Le Soleil en Lion, le cinquième signe. Le 5 est le nombre de l’homme (de l’humain) nous dit la Tradition, c’est le symbole de la créativité. Pour cela il nous faut vaincre notre « moi » animal.
Suis-je créative, créatif ? Ai-je déjà produit quelque chose de significatif allant dans ce sens ? Comment se traduit ma créativité au quotidien ? 

3) Uranus, le révolutionnaire, dans le signe de Terre du Taureau, signe très conservateur, ne prend guère de gants pour nous signaler toutes les incohérences qu’engendrent notre matérialisme, nos plaisirs bien terrestres. Conjoint au Nœud Nord qui symbolise le chemin de l’Âme, c’est une belle occasion pour faire preuve de lucidité et choisir ce que nous sommes prêt-es à abandonner comme plaisirs et rêves illusoires proposés par une vie purement matérialiste très aliénante. 

4) Le Nœud Sud en Scorpion, le signe de la transmutation alchimique, va passer en revue toutes nos habitudes héritées des vieilles Lunes obsolètes, c’est à dire nos réactions à nos mémoires, à notre passé émotionnel de manière générale. Cette énergie Eau possède la force de Vie, le pouvoir de création de l’énergie sexuelle élevée dans sa forme suprême, celle de l’énergie-Cœur. À nous de laisser notre cœur parler ! 

En résumé, nous allons assister, si nous voulons bien rester éveillé-es, à la crucifixion de notre « moi » inférieur en vue d’une transmutation dont l’objectif reste, pour les années qui viennent, l’avènement de notre véritable nature triomphante manifestée par une liberté d’expression spirituelle. Certes, Saturne va nous houspiller dans nos faiblesses, bousculer nos laisser-aller complaisants. Pas agréable sur le moment, mais tellement bienfaisant !
Mille mercis à ce Saturne en Verseau, signe de Liberté, certes en situation de tension avec Uranus, la planète de la Liberté. Une tension qui va nous interpeller au niveau planétaire en nous rappelant combien la liberté peut vite disparaître. Tension qui va aussi nous interpeller à titre personnel !!! 
Goûter avec délice au bonheur de vivre comme des Êtres libres et souverains… Motivant, non ??? Voilà à quoi devrait rêver le Lion peureux qui sommeille encore en nous.
La méthode saturnienne : Courage, abnégation, persévérance. On ne lâche rien comme le suggère cette expression à la mode ?  Et bien non justement, on lâche tout ! Tout ce dont nous n’avons pas besoin et les « plaisirs » auxquels nos faux-moi ont été intoxiqués grâce à la peur, à nos envies de pouvoir, à nos appétits avides de possession et surtout à d’immenses besoins de sécurité rajoute Arouna :)) 

Nous traversons le cinquième signe, le signe du Lion. Ésotériquement, nous avons encore beaucoup à comprendre ! 
Le combat acharné que mène Hercule dans son cinquième travail, l’anéantissement du Lion de Némée comme je vous l’ai déjà écrit précédemment, a lieu mystérieusement dans une grotte où personne ne sait ce qui s’est réellement passé.
Nous possédons nous aussi une sorte de grotte munie de deux entrées, c’est ce à quoi ressemble notre glande pituitaire, située à la base du cerveau. C’est le siège où la production d’hormones nécessaire à la vie s’organise. Nous devons reconnaître que nous n’avons pas encore fait toute la lumière sur le fonctionnement de cette petite glande qui ne fait que quelques millimètres et qui est pourtant si essentielle dans l’expression de notre être vivant. La découverte de notre nature profonde, en résonance avec cette glande pituitaire, nous réserve certainement encore quelques surprises ! Ah ! Que c’est bon de se dire qu’il nous reste encore tant à découvrir… de nous-mêmes :)) 

À toutes celles et ceux qui dorment un peu mal en ces jours de Pleine Lune, je vous souhaite des rêves de liberté infinie et surtout le courage d’affronter l’incertitude et le doute d’une angoissante et fantasmatique peur de l’échec. 

Arouna se joint à moi pour saluer le Lion courageux que chacun-e d’entre nous accepte de libérer en son cœur aimant au moins comme intention pour la Nouvelle année lunaire. 

Gardez la Lumière

Philippe

Autres articles de la même catégorie

Bulletins
Trop à dire… sur cette Nouvelle Lune de renouveau radical

Trop à dire… sur cette Nouvelle Lune de renouveau radical

Vous vous souvenez du titre : "Quelquefois… Rien à dire…" de mon bulletin sur la dernière Nouvelle Lune et bien suite à mes échanges avec mon ami et complice astrologue, Philippe Bonato et son bulletin sur la Nouvelle Lune du moment que je ne saurais trop vous recommander, le titre "Trop à dire" est le bon titre du moment pour moi 😀…
Entre les rétrogradations multiples et l’invisibilité de Vénus dans le Ciel de cette Nouvelle Lune, sans compter la synchronicité avec le chaos politico-socio-économique français qui se joue le lendemain dans les urnes, il me vient tant de choses que je vais écouter la voix de la Sagesse qui me rappelle que les extrêmes se touchent et que rien à dire comme trop à dire sont les deux côtés de la même pièce…

lire la suite »

Bulletins
Lecture astrologique de Philippe Bonato • La Nouvelle Lune du 5 juillet

Lecture astrologique de Philippe Bonato • La Nouvelle Lune du 5 juillet

La Nouvelle Lune aura lieu le 5 juillet à 22h57 en temps universel, le 6 Juillet à 0h57 à Paris, 6h57 à Hong Kong, le 5 juillet à 17h57 à Montréal.
Différentes énergies de ce ciel de Nouvelle Lune se conjuguent pour nous amener dans un état de profonde réceptivité. Et nous sommes bien, comme annoncé par Arouna et moi, dans un solstice d’été à rallonge. Et j’ajoute aujourd’hui qu’il s’agit de rallonges au pluriel…

lire la suite »

Bulletins
Un Solstice d’Été 2024 à rallonge • Bulletin-vidéo

Un Solstice d’Été 2024 à rallonge • Bulletin-vidéo

Ah le Solstice d’Été 2024… comme j’aurais aimé vous dire aujourd’hui qu’après le printemps super exigeant, spirituellement parlant, que nous avons eu entre Pâques et la Pentecôte 2024, nous entrons enfin dans un été de "vacance" solaire… mais non… et le temps météorologique le souligne bien, pas besoin de faire tourner les tables pour voir que nous entrons dans une toujours très exigeante phase de chaos… dans le monde… en France et donc, en miroir, dans notre monde intérieur !
Je vous en dis plus dans mon bulletin-vidéo « Au Fil du Réel » spécial Solstice d’été à rallonge, un bulletin plus long que d’habitude, un bulletin à rallonge en quelque sorte 😉 car il pourra faire écho pour vous jusqu’à la fin de cette exigeante et costaud année 2024… et même peut-être un peu plus longtemps…

lire la suite »